Glycémie et diabète

4332 mots 18 pages
III) Les effets du sucre sur l'organisme A. Le sucre : « carburant » de l’organisme
Les glucides, ou sucres, constituent la source d’énergie privilégiée de l’organisme. Ils constituent donc le principal carburant de l’organisme humain. Et même l’unique carburant de certaines cellules, telles que les neurones, les globules rouges, et certaines cellules rénales. Le glucose, provenant de la digestion de glucides, est le pourvoyeur d'énergie de notre organisme. Une fois digérés et assimilés, les différents glucides alimentaires se retrouvent tous sous forme de glucose, le seul glucide circulant dans le sang. Le taux sanguin de glucose est appelé la "glycémie". L’organisme humain ne dispose que de peu de stocks de glucides : du glycogène formé après les repas, qui se loge dans le foie et les muscles. Cette réserve énergétique s’épuise très vite lorsqu’on fait un effort physique, ou si on reste à jeun un peu trop longtemps. La sensation de faim (et non l’envie de manger) correspond à une légère hypoglycémie : elle signifie qu’il faut refaire le plein d’énergie.
Le sucre est une source d'énergie vitale, lors de la digestion, les glucides des aliments sont transformés en glucose. Celui-ci passe dans le sang pour être immédiatement utilisé comme carburant de l'organisme ou stocké en attendant d'être à nouveau utilisé si l'effort se prolonge ou si le repas tarde à venir. C'est ainsi qu'en alimentant en glucose l'organisme, les glucides, y compris le sucre, fournissent l'énergie nécessaire au bon fonctionnement de toutes les cellules: muscles, foie, cerveau … Et, quelle que soit leur nature (simples ou complexes; les glucides simples sont de petites molécules constituées d'une ou deux unités de base et dont les noms sont reconnaissables par leur terminaison commune en " ose " : saccharose, glucose, fructose, lactose, maltose … Quant aux glucides complexes, ils sont constitués de longues chaînes de molécules (principalement l'amidon) que l'on trouve dans les

en relation

  • La régulation de la glycémie et les phénotypes
    1126 mots | 5 pages
  • Hyperglycémie de stress
    780 mots | 4 pages
  • Métabolisme du glucose
    490 mots | 2 pages
  • Tpe sur la stevia
    250 mots | 1 page
  • Science appliqué l alimentation
    299 mots | 2 pages
  • Molecule de glucose
    803 mots | 4 pages
  • La respiration cellulaire UE 2.2.S1 IFSI
    1048 mots | 5 pages
  • Capitaine fracasse
    486 mots | 2 pages
  • red bull
    366 mots | 2 pages
  • Uhuzebguze
    1031 mots | 5 pages
  • Tpe sucre
    9307 mots | 38 pages
  • Aide pour photoshop
    1066 mots | 5 pages
  • chimie organique
    630 mots | 3 pages
  • Dissertation
    366 mots | 2 pages
  • TP invertase
    2196 mots | 9 pages