Harcèlement et violences au travail

Pages: 14 (3495 mots) Publié le: 15 avril 2011
Harcèlement et violences au travail

Le harcèlement moral et le harcèlement sexuel sont les formes les plus connues des violences exercées au sein de l'entreprise (violences internes). Elles peuvent également se manifester par des agressions verbales ou des insultes, des brimades, des intimidations, des conflits ou des agressions physiques entre salariés... Ces agissements hostilespeuvent affecter gravement les salariés et avoir des répercussions importantes sur leur santé physique et psychologique. Elles peuvent également dégrader le climat social de l'entreprise. Il est donc important de les prévenir et de proposer, pour les situations urgentes, des réponses rapides aux salariés en difficulté. | ||
|Les violences internes sont exercées au sein d’une entreprise par une personne ou un groupe de personnes, détenteur ou non |
|d’une autorité hiérarchique, à l’encontre d’autres salariés. Elles incluent les cas de harcèlement moral et/ou sexuel. Elles |
|peuvent prendre également la forme d’agressions verbales ou d’insultes, de brimades, d’intimidations, deconflits ou |
|d’agressions physiques entre salariés… |
|Pris isolément, certains de ces agissements peuvent parfois sembler sans conséquences. Mais leur répétition au quotidien peut |
|affecter gravement les salariés et avoir des répercussions importantes sur leur santé, physique etpsychologique. Ils peuvent |
|également dégrader le climat social de l’entreprise. |
|La dégradation des relations de travail qu’elles entraînent s’appuie assez fréquemment sur des dysfonctionnements ou des |
|problèmes d’ordre organisationnel. L’absence de soutien social, de solidarité, de contre-pouvoir dans l’entreprisejoue |
|également un rôle, à la fois sur la survenue de ces violences et sur la capacité des salariés à y faire face. |
|Les violences internes font partie de ce que l’on appelle les risques psychosociaux. Leur prévention repose sur une démarche |
|identique à celle décrite pour le stress au travail. Elle ne peut être mise en œuvre qu’avec une implication de ladirection, |
|de l’encadrement et des représentants des salariés. C’est une démarche qui passe par un prédiagnostic, la mise en place d’un |
|groupe projet, un diagnostic approfondi, une restitution des résultats, l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action |
|et le suivi des actions.|
|Pour des situations urgentes, des réponses plus rapides sont à proposer aux salariés en difficulté. Les intervenants possibles|
|sont le médecin du travail, le responsable hiérarchique, les ressources humaines, l’employeur et les représentants du |
|personnel.|
|Principaux outils de l’INRS sur la prévention des risques psychosociaux |
| |
| |
||
| |
| |
|...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Harcèlement au travail
  • le harcèlement au travail
  • harcelement au travail
  • Harcelement au travail
  • Harcelement au travail
  • Harcèlement au travail
  • Le harcelement au travail
  • Le harcèlement au travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !