Introduction à la science politique

Pages: 7 (1532 mots) Publié le: 29 janvier 2010
Pourquoi faire de la science politique ?
Réponse des précurseur de la science politique, intellectuel qui ont ouvert une brèche et ont fondés un discipline qu’est la science politique.
Le premier précurseur est le philosophe Thomas Hobbes, Le Léviathan, 17ème siècle, dans cette œuvre il se propose de fonder la science politique. Il considère que ceux qui ont écrit avant lui n’ont pas vraimentélaborés une science. C’est une nécessité de fonder la science politique parce que le monde dans lequel il vit est traversé par les conflits, or la science politique nous permet de saisir pourquoi il y a conflit et nous permet aussi de résoudre une partie de ces conflits. Au moment où Hobbes écrit, il y a deux conflits majeurs :
- la guerre civile en Angleterre
- la guerre de 30 ans (1618-1648)qui est une guerre confessionnelle et interétatique.
La philosophie de Hobbes est alimentée par la peur. Il parle de la peur générée par le politique, ici une invasion territoriale. Et la science politique pour lui vise à mettre fin à cette peur. La peur qui est issue des guerres civile et interétatique.
Le deuxième précurseur est Tocqueville, philosophe français, 19ème siècle. Il emploi laformule « à un monde nouveau, il nous faut une science politique nouvelle ». Au moment où écrit Tocqueville le monde a changé, mais en quoi ?
Le nouveau monde qu’observe Tocqueville est issu de deux révolutions :
- la révolution française qui doit être caractérisée comme une double révolution, qui est à la fois politique et sociale. Les structures de la société de l’ancien régime sont égalementl’objet de transformation. Elle était constituées de classes fondées sur les inégalités, la révolution a mis fin à cette classe. La révolution aboutit à la démocratie. Tocqueville n’a pas une définition institutionnelle de la démocratie, il la définie comme l’égalisation des conditions de vie entre individus.
- La révolution industrielle, il s’agit d’en examiner les conséquences, liées à l’exode ruralet donc à l’arrivée dans les cités de toute une branche de la population qui vient s’installer dans des conditions difficiles. Il va donc y avoir une urbanisation et une paupérisation des classes sociales défavorisées (classes ouvrière ou laborieuses).
Ce que Tocqueville veut mettre en relief c’est que ces deux révolutions rentrent en tension l’une avec l’autre. Parce que d’une part la révolutionfrançaise est une aspiration à l’égalité, le problème c’est que la révolution industrielle vient remettre en question les apports potentiels de la révolution française. Car les classes laborieuses sont exclues des conséquences positives de la révolution française car elles ne se voient pas reconnaitre de droit. Et les inégalités entre les classes ouvrières et les autres classes s’accentuent, ceciest source de conflit.
La question sociale au 19ème siècle c’est la question de savoir si les ouvriers peuvent être des citoyens comme les autres ? On n’a pas une réponse univoque à cette question parce que nous avons perdu les repères traditionnels qui étaient ceux de l’ancien régime et nous n’avons pas encore de repères spécifiques pour cette société après la double révolution. Face à ce mondenouveau il faut essayer d’expliquer et de comprendre le fonctionnement de cette société nouvelle.
Si on examine ces deux réponses, on peut dire qu’il y a une convergence entre ces deux précurseurs. Le premier objectif de la science politique c’est essayer de donner du sens dans des périodes qui sont troubles. Le deuxième objectif est celui de nous aider à mieux saisir le monde dans lequel nousvivons. Le troisième objectif est celui d’aller au-delà des apparences. En particulier si on prend Tocqueville, il a voulu montrer que les apparences font que la société traditionnelle n’a plus rien à voir avec la société moderne, or Tocqueville nous montre que la révolution a emprunté des modèles déjà façonnés par l’ancien régime, par exemple la centralisation administrative.
Comment faire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction à la science politique
  • introduction a la science politique
  • introduction à la science politique
  • Introduction à la science politique
  • Introduction à la science politique
  • Introduction à la science politique
  • Introduction à la science politique
  • Introduction à la science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !