Kids and marketing

694 mots 3 pages
Table des matières
Présentation de la chaire « Consommation des 0-25 ans » Introduction
Par Joël Brée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

« Le marketing jeune n’est plus un jeu d’enfant »
Par Joël-Yves Le Bigot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le marketing générationnel junior … après la sociologie jeune ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Information/Education/Socialisation des jeunes . . . . . . . . Marketing et communication jeunes au secours d’une politique générationnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Efficacité et éthique pour le marketing et la communication de l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion : du consommateur au partenaire, construire dans la durée avec les jeunes . . . . . . . . . . . . . . . 19 21 24 31 35 38

L’enfant, cible marketing : quelles limites ?
Par Angélique Rodhain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’enfant est-il une cible spécifique ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Deux questions d’actualité : l’obésité et le marketing scolaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pour un « kids marketing » éthique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 43 59 72 81

Collecter l’information auprès des enfants
Par Joël Brée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Beaucoup d’écueils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les modes de collecte d’informations . . . . . . . . . . . . . . . . . kids marketing

83 84 88

5

La mesure des attitudes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les panels et observatoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

en relation

  • Publicité
    575 mots | 3 pages
  • Business
    939 mots | 4 pages
  • Diesel
    936 mots | 4 pages
  • Is the notion of interactivity more efficient on children's learning in traditional or digital illustration?
    2316 mots | 10 pages
  • Obama and health
    2625 mots | 11 pages
  • Mcdonald
    1592 mots | 7 pages
  • Humanitarian marketing
    1025 mots | 5 pages
  • Les stratégies de fidélisation de sainsbury
    6150 mots | 25 pages
  • Caro docs
    2115 mots | 9 pages
  • Our class is brought to you......
    1179 mots | 5 pages