La france de la belle epoque

1597 mots 7 pages
BIBLIOTHÈQUE MULTIMÉDIA DE VALENCIENNES
LE DRAME ROMANTIQUE
Bibliographie
En ouverture de la saison 2008-2009, les 26 et 27 septembre prochains, le théâtre Le
Phénix propose la célèbre pièce de Victor Hugo, Ruy Blas, considérée comme un chefd’œuvre avant-gardiste du Romantisme.
Lors de son apparition au milieu du XIX e siècle, le drame romantique est un genre théâtral neuf, en rupture brutale avec les œuvres antérieures. Ouverture sur le monde et sur l’histoire, refus de la distinction du comique et du tragique sont autant de facettes de cette révolution dont les œuvres sont parfois inégales, mais toujours troublantes et fécondes. Seule la révolution scénique du XX e siècle permettra de les jouer et de les comprendre.
Le « drame » désigne toute action théâtrale et plus généralement toute pièce de théâtre.
Le XVIII e siècle voit la naissance du drame bourgeois dont les principaux théoriciens et praticiens sont Diderot et Beaumarchais. Il allie le spectaculaire et la vérité et ses sujets sont empruntés à la vie bourgeoise : importance de la famille, de la condition sociale, de la vie privée, de l’argent. Morale, sentiments vertueux et pathétique en sont les autres principaux constituants. Sous la Révolution, apparaît le mélodrame qui accentue la double tendance à la surcharge pathétique et au grand spectacle. Il est adapté à un public populaire, friand d’émotions fortes mais sourcilleux avec la contrainte morale.
Après l’Empire, la tragédie s’élargit à la tragédie historique. Malgré leur statut de texte écrit hors des préoccupations théâtrales, apparaissent ensuite les scènes historiques, signe de l’émergence d’un vrai théâtre historique.
Le drame romantique a été influencé à la fois par le mélodrame et par les scènes historiques.
Les théories du drame romantique s’expriment principalement à travers les préfaces de leurs pièces. Elles ont subi l’influence allemande (Lessing au XVIII e , puis Madame de

en relation

  • La france de la belle époque
    1471 mots | 6 pages
  • La france de la belle époque
    1540 mots | 7 pages
  • La france de la belle epoque
    3103 mots | 13 pages
  • Le france de la belle epoque
    6604 mots | 27 pages
  • La france de la belle epoque
    2162 mots | 9 pages
  • France de la "belle epoque"
    392 mots | 2 pages
  • La france de la belle epoque
    794 mots | 4 pages
  • La france dans la belle epoque
    2057 mots | 9 pages
  • La france de la belle époque
    469 mots | 2 pages
  • La france de la belle époque.
    1381 mots | 6 pages