La negritude

1628 mots 7 pages
Mairie de Verson - 29 rue de l'église - 14790 Verson

Qu'est-ce que la Négritude ?
D'après Léopold Sédar Senghor 1971 Extrait de "l'Année francophone internationale" 1997

Le terme de négritude a été souvent contesté comme mot avant de l'être comme concept. Et l'on a proposé de lui substituer d'autres mots : mélanité, africanité. On pourrait continuer. Et pourquoi pas éthiopité ou éthiopianité ? Je suis d'autant plus libre de défendre le terme qu'il a été inventé, non par moi comme on le dit souvent à tort, mais par Aimé Césaire. (Il y a, tout d'abord, que Césaire a forgé le mot suivant les règles les plus orthodoxes du français. Je vous renvoie à la grammaire française de Maurice Grévisse, intitulée Le Bon Usage et aux deux études que l'Université de Strasbourg a consacrées aux suffixes en –ité (du latin –itas) et en –itude (du latin –itudo). Etudes que m'a communiquées mon ami le professeur Robert Schilling. Ces deux suffixes, employés avec la même signification dès le bas latin, servent aujourd'hui à former des mots abstraits tirés d'adjectifs. Ils expriment la situation ou l'état, la qualité ou le défaut, et la manière de les exprimer. C'est ainsi que le Petit Robert définit le mot latinité : " 1° manière d'écrire ou de parler latin. Caractère latin ; 2° (1835) le monde latin, la civilisation latine. L'esprit de la latinité . " Sur ce modèle, on pourrait aussi bien définir la négritude : " Manière de s'exprimer du Nègre. Caractère nègre. Le monde nègre, la civilisation nègre. " Non pas fondateurs, mais premiers défenseurs de la Négritude en France, Césaire, Damas et moi n'avons jamais dit autre chose). Pour revenir donc à la Négritude, Césaire la définit ainsi : " La Négritude est la simple reconnaissance du fait d'être noir, et l'acceptation de ce fait, de notre destin de Noir, de notre histoire et de notre culture. "Ce texte est d'autant plus intéressant que, dans sa brièveté, il contient deux définitions complémentaires du

en relation

  • La négritude
    673 mots | 3 pages
  • La négritude
    274 mots | 2 pages
  • la négritude
    488 mots | 2 pages
  • Negritude
    558 mots | 3 pages
  • La negritude
    872 mots | 4 pages
  • LA NEGRİTUDE
    1551 mots | 7 pages
  • La négritude
    362 mots | 2 pages
  • la negritude
    340 mots | 2 pages
  • La négritude
    1084 mots | 5 pages
  • La négritude
    298 mots | 2 pages