La prostitution

Pages: 20 (4974 mots) Publié le: 20 mars 2013
La prositution provient du latin "prostituo" qui signifie mettre en avant, exposer, mettre en vente, prostituer. Cette activité consiste a échanger des relations sexuelles en échange d'une rémunération et bien que pratiquée par les deux sexes elle est majoritairement exercé par les femmes et consommé par les hommes.
La prostitution commence dès l'Antiquité, ces femmes étaient stériles et nepouvant pas assurer la procréation au sein d'une famille avec un seul homme, se trouvaient une place dans la société en servant la déesse de la fertilité, Inanna.
Cette activité est vu sous différents points de vue, selon la culture elle est plus ou moins bien vu. Si selon les partisans de l’abolition de la prostitution les rapports sociaux de domination et d’oppression y règnent, avec son lot deviolence, pour les tenants de la déjudiciarisation de la prostitution (y compris le proxénétisme et la traite), ce sont les conditions d’exercice de la prostitution (clandestinité, opprobre social), qui sont la source de la violence.
Faut-il interdire la pratique du plus vieux métier du monde ?

I - Les opposants : prostitution comme violence et atteintes aux droits de l'Homme
 
1) Le rôlede l'Etat dans l'industrie du sexe




Chaque année, environ 500 000 femmes victimes de la traite sont mises sur le marché de la vénalité sexuelle dans les pays de l’Europe de l’Ouest ; 75 pour cent des femmes victimes de cette traite ont 25 ans ou moins, et essentiellement constituée de mineures. Environ quatre millions de femmes et d’enfants sont victimes chaque année de la traite mondialeaux fins de prostitution.L’industrie de la prostitution représente 5 pour cent du PIB des Pays-Bas, entre 1 et 3 pour cent de celui du Japon, et en 1998, l’Organisation internationale du travail a estimé que la prostitution représentait entre 2 et 14 pour cent de l’ensemble des activités économiques de la Thaïlande, de l’Indonésie, de la Malaisie et des Philippines. Au cours des années 1990, enAsie du Sud-Est seulement, il y a eu trois fois plus de victimes de la traite à des fins de prostitution que dans l’histoire entière de la traite des esclaves africains, soit 33 millions de victimes en une décennie.
En 2001, la prostitution a engendré un chiffre d’affaires mondial de 72 milliards de dollars américains. En 2002, les profits de la traite des femmes et des enfants ont été estimés parl’ONU entre 7 et 12 milliards de dollars américains par année. Les femmes et les enfants victimes de la traite à des fins de prostitution sont extrêmement nombreux.
Du point de vue de leurs possesseurs, ces femmes et ces enfants se caractérisent par un double avantage qui se traduit par la marchandisation non seulement des corps et des sexes, mais également par celle des femmes et des enfantsvendus successivement à différents réseaux criminels proxénètes avant de l’être aux clients — d’où l’idée fréquente de l’apparition d’une nouvelle forme d’esclavage pour caractériser la traite dont sont victimes des millions de femmes et d’enfants.
L’exemple des Pays-Bas est un bon indicateur de l’expansion de l’industrie sexuelle au cours des dernières décennies et de la croissance de la traite àdes fins de prostitution : il y avait dans ce pays 2 500 personnes prostituées en 1981, 20 000 en 1989, et 30 000 en 2004. Les Pays-Bas sont désormais un site de prédilection du tourisme sexuel mondial. À Amsterdam, où il y a 250 bordels, 80 pour cent des personnes prostituées sont d’origine étrangère et 70 pour cent d’entre elles sont dépourvues de papiers. En 1960, 95 pour cent des prostituéesdes Pays-Bas étaient néerlandaises, alors qu’en 1999, elles ne sont plus que 20 pour cent. En Autriche, 90 pour cent des personnes prostituées sont originaires d’autres pays. En 2003, on estime en Grèce à 20 000 les victimes de la traite aux fins de prostitution par année, tandis qu’elles étaient 2 100 par année au début de la décennie précédente. Il y a 10 ans, le nombre de personnes prostituées...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La prostitution
  • La prostitution
  • Prostitution
  • Prostitution
  • prostitution
  • Prostitution
  • prostitution
  • La prostitution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !