La qualification de la ve république

1745 mots 7 pages
Dissertation : La qualification de la Ve République, régime et système.

Selon Olivier Duhamel « Le régime parlementaire est définit par la responsabilité du gouvernement devant le parlement, le régime présidentiel par l’irrévocabilité des pouvoirs issues d’une double élection, le régime semi présidentiel par la double élection et la révocabilité des pouvoirs. » Pourtant Olivier Duhamel s’oppose sur la qualification du régime de la Ve République de « semi présidentiel » avec l’auteur de notre texte : Maurice Duverger.
Maurice Duverger est un juriste, politologue, écrivain, enseignant à l’université paris 1, homme politique, député européen de 1898 à 1994, fondateur de la revue française de science politique et journaliste. Il a entre autre collaboré aux journaux Le monde, El Païs et le Corriere Della Serra.
L’extrait est issu de la 21e édition datée de 1996 de l’ouvrage « Le système politique français ».
Si la carrière politique de Maurice Duverger s’est principalement déroulée en Italie avec son élection là bas comme débuté europée pour le parti communiste, c’est en France qu’il a bâti sa carrière de constitutionnaliste et d’enseignant.
Son ouvrage « Le système politique » se présente comme un manuel de droit comme il le dit lui-même dans son introduction.
Maurice Duverger cherche à qualifier le régime de la Ve République qui apparait depuis la révision de 1962 comme un régime original qu’il qualifie de « semi présidentiel ». Dans cet ouvrage « le système politique français » l’auteur décrit le système politique tel qu’il fonctionne sous ses différentes variantes. La constitution n’a pas plusieurs lectures comme on le disait beaucoup à l’époque. La confusion du régime juridique et des pratiques politiques développées ici fausse l’analyse du régime de la Ve république. Cette doctrine à était critiqué par Jean Gicquel, olivier Duhamel et Marie Anne Cohendet entre autre qui préfèrent au terme de régime « semi présidentiel » celui de régime « parlementaire

en relation

  • La nature du régime établi par la constitution de 1958
    3325 mots | 14 pages
  • Histoire du droit
    783 mots | 4 pages
  • Le président de la ve république, arbitre ou capitaine?
    1855 mots | 8 pages
  • Obesite
    1707 mots | 7 pages
  • Dissertation constitutionnelle
    2765 mots | 12 pages
  • La séparation des pouvoirs
    1329 mots | 6 pages
  • Controle de constitutionnalité
    1274 mots | 6 pages
  • La cour du lion
    1136 mots | 5 pages
  • Les spécificités du système français de justice constitutionnelle
    1253 mots | 6 pages
  • La loila loi constitutionelle du 23 juillet 2008
    6404 mots | 26 pages