La république

Pages: 9 (2044 mots) Publié le: 20 mai 2010
Alexis de Tocqueville face aux instabilité gouvernementale : La mise en place de la Démocratie.
Introduction :
Alexis de Tocqueville,né à Paris le 29 juillet 1805 et mort le 16 avril 1859, fut un penseur politique, historien et écrivain français. Il est célèbre pour ses analyses de la Révolution française, de la démocratie américaine et de l'évolution des démocraties occidentales engénéral. Son œuvre a depuis peu une influence considérable sur le libéralisme et la pensée politique, au même titre que Hobbes, Montesquieu et Rousseau. Il n’emploie que l’observation directe, et l'on peut constater le manque absolu de comparaisons historiques est l’une de ses lacunes. L’entreprise originale de Tocqueville a donc été de considérer la démocratie comme un objet, non de démonstration,mais d’observation.
Tocqueville face à l'instabilité institutionnelle, à la fin des années 1830, dans De la Démocratie en Amérique, exprime son espoir de voir enfin les institutions se stabiliser et expose sa conviction que les grandes révolutions devraient se raréfier à l'avenir en raison de l'émergence d'une classe moyenne qui aspire à la stabilité.
Tocqueville paraît désemparé devant laRévolution de 1848. Il confesse son erreur d'appréciation des évolutions politiques et semble perdre tout espoir de voir cesser un jour les bouleversements institutionnels en France.
Dans De la démocratie en Amérique, Tocqueville analyse la république et lui donne comme définition : «  un état permanent et tranquille, un but nécessaire vers lequel les idées et les mœurs entraînent chaque jour lessociétés modernes, et qui voudraient sincèrement préparer les hommes à être libres ». L'idée majeur qui domine la réflexion tocquevillienne est de comprendre la révolution démocratique, c'est-à-dire un mouvement inéluctable qui tend à égaliser les conditions.
En quoi la démocratie selon Tocqueville est modèle qui mettrait fin aux instabilités gouvernementales du 19ème siècle?
La France d’Alexisde Tocqueville est donc une France instable. Différents types de régimes se sont succédés de 1815 à 1851. A la monarchie constitutionnelle succède la Deuxième République qui elle laisse place à l’Empire. Cette époque est marquée par une mise en place longue et difficile de la démocratie : Le suffrage universel masculin, la liberté de presse et l’abolition de l’esclavage sont les lois les plussymboliques du gouvernement provisoire en 1848. Au cours du Second Empire, le rôle croissant du pouvoir législatif et le droit de grève vont contribuer à faire de la France un pays moderne. De plus, aux Etats-Unis aussi, depuis 1776 (declaration d’indépendance), la démocratie semble s’instaurer. Ces deux pays inspireront la réflexion de Tocqueville sur les effets positifs (I) mais dangereux de ladémocratisation (II).
A la différence de Guizot, qui voit l'histoire de France comme une longue émancipation des classes moyennes, il pense que la tendance générale et inévitable des peuples est la démocratie.

I/ Le rôle de la Démocratie face aux instabilités gouvernementales

Au 19ème siècle, la rupture dans l'équilibre institutionnel est corrélative d'un changement dans les mœurs puisque lesrapports de la population à l'autorité passe de la confiance à la peur et au mépris.
Le respect des droits s'estompent n'ayant plus de fondement.
Un égoïsme s'installe et se traduit au niveau politique par un refus des gouvernants et un refus d'être gouvernés sans que les individus puissent eux-mêmes gouverner.
Selon Tocqueville, l'exemple de cette période serait la Monarchie de juillet.
Dansces notes pour De la Démocratie, il évoque l'état actuel de la société française : « depuis 50 ans que la France se transforme, nous avons eu rarement de la liberté et toujours du désordre ».
Cet état social est une source d'inquiétude pour Tocqueville qui l'analyse comme un facteur d'instabilité et une cause d'anarchie.
Pour remédier à cet état, le peuple doit apprendre à gérer leur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Republique
  • la république
  • La republique
  • Republique
  • La République
  • La république
  • République
  • La république

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !