La rationalisation des activité sociales selon max weber

496 mots 2 pages
ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE

La rationalisation des activités sociales, Max WEBER

Questions :

1. Pour parler de la rationalisation des activités sociales selon Max WEBER (intellectuel allemand du XIXème siècle ayant comme œuvre principale «L’éthique protestante), il faut d’abord définir le terme rationalité. Alors qu’est ce donc que cette rationalité, c’est être rationnelle c'est-à-dire avoir un esprit scientifique et avoir besoin de preuve pour croire, un être rationnelle ne laisse pas de place a l’imprévisible. Weber ne pense pas que rationalité est égale a intelligence mais qu’elle va avec le « désenchantement du monde » qui est le déclin des croyances religieuses même si certaines pratiques tel que la voyance persiste dans la société, les être sont de plus en plus rationnelle selon Weber. Cette rationalisation des activités sociales se passe aux niveaux économique, sociale et politique avec le capitalisme comme système économique prôné par cette rationalisation car il se base sur des individus rationnels qui ont pour objectifs de sans cesse maximiser leur profit. Il a notamment étudié le lien avec les valeurs protestantes appelé ascétisme qui prône le travail et l’austérité. Weber parle de bureaucratie dans la société qui est une domination légale rationnelle. C’est une forme d’administration soi publique, soi privé, organisé selon un principe de rationalité c'est-à-dire dont le dont le fonctionnement est standardisé et prévisible. Elle vise à atteindre l’efficacité maximale. 2. « L’administration bureaucratique », c'est-à-dire une administration soi publique, soi privé, qui agit de façon rationnelle et vise à atteindre l’efficacité maximale, « est sans restriction la plus rationnelle du point de vue formel et du point de vue technique », pour résumer c’est la forme d’administration qui aura le plus d’efficacité avec une domination légale rationnelle sur légitime et une efficacité maximale. 3. Cet événement présenté dans le document 2

en relation

  • Weber et la rationalisation du travail
    2793 mots | 12 pages
  • Rationalisation des activités sociales
    1953 mots | 8 pages
  • Max weber
    3042 mots | 13 pages
  • La rationalisation du monde dans la pensée de weber
    1565 mots | 7 pages
  • Concours kiné
    4085 mots | 17 pages
  • Max weber la rationalisation
    1161 mots | 5 pages
  • Weber et durkheim
    4016 mots | 17 pages
  • Max weber
    1512 mots | 7 pages
  • MWeber
    3761 mots | 16 pages
  • Max weber
    1255 mots | 6 pages