Le banquet, 210e platon

451 mots 2 pages
Introduction: Platon, dans ce texte, entreprend l’ébauche de donner une approche rationnelle au sujet le plus irrationnel qui soit. De là vient sans doute une des raisons pour lesquelles Socrate se fait aider dans sa recherche de la vérité par une prêtresse Diotime. Ici Diotime nous propose un système pour initié Socrate aux mystéres de l'amour. Un système qui tient en un but, en une finalité, en atteignant le terme surprême de l'amour. Ainsi on peut comparer les étapes initiatiques de ce texte avec celles de l'allégorie des cavernes. Quel est le but de parler d’un sujet qui n’est par essence-même irrationnel ?Nous verrons dans un premier temp la beauté des corps puis dans un second temp l'amour des belles âmes puis dan un troisiéme temp l'amour des beautés de la science.

· La beauté des corps Le beau physique conduit a percevoir la beauté intérieur derriére la forme.
· L'amour des belles âmes La morale, ici, ne se donne pas comme un ensemble de consignes, règlements, lois, interdits mais comme un principe vivant et positif : un beau caractère. La morale apparaît, non sous la forme d'une contrainte, mais sous l'impulsion d'un désir. C'est de l'intérieur que la vérité morale doit apparaître, et dans la continuité d'un désir. La morale est d'abord une "beauté" qui attire avant d'être un ensemble de règlements qui restreint. Ainsi la beauté des hommes s'élargit à la beauté des lieux de la cité puis à la beauté des horizons de l'univers.
· L'amour des beautés de la science Diotime insére

en relation

  • L'entretien
    2206 mots | 9 pages
  • Le nom
    7188 mots | 29 pages
  • le banquet de platon
    78866 mots | 316 pages
  • cours sur art avec kant
    10297 mots | 42 pages
  • Menon de platon avec texte original et traduction
    107267 mots | 430 pages
  • Le banquet
    23228 mots | 93 pages
  • Le banquet
    24995 mots | 100 pages