Le banquet, 210e platon

Pages: 2 (451 mots) Publié le: 14 février 2012
Introduction: Platon, dans ce texte, entreprend l’ébauche dedonner une approche rationnelle au sujet le plus irrationnel qui soit. De là vient sans doute une des raisons pour lesquelles Socrate se fait aider dans sa recherche de la vérité par une prêtresseDiotime. Ici Diotime nous propose un système pour initié Socrate aux mystéres de l'amour. Un système qui tient en un but, en une finalité, en atteignant le terme surprême de l'amour. Ainsi on peutcomparer les étapes initiatiques de ce texte avec celles de l'allégorie des cavernes. Quel est le but de parler d’un sujet qui n’est par essence-même irrationnel ?Nous verrons dans unpremier temp la beauté des corps puis dans un second temp l'amour des belles âmes puis dan un troisiéme temp l'amour des beautés de la science.

· La beauté des corpsLe beau physique conduit a percevoir la beauté intérieur derriére la forme.
· L'amour des belles âmesLa morale, ici, ne se donne pas comme un ensemble de consignes, règlements, lois, interdits mais comme un principe vivant et positif : un beaucaractère. La morale apparaît, non sous la forme d'une contrainte, mais sous l'impulsion d'un désir. C'est de l'intérieur que la vérité morale doit apparaître, et dans la continuité d'un désir. La moraleest d'abord une "beauté" qui attire avant d'être un ensemble de règlements qui restreint. Ainsi la beauté des hommes s'élargit à la beauté des lieux de la cité puis à la beauté des horizons del'univers.
· L'amour des beautés de la science Diotime...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Platon le banquet
  • Le banquet de platon
  • Le banquet de platon
  • Le banquet de platon
  • Le banquet platon
  • Platon, le banquet
  • Banquet de platon
  • Le banquet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !