le bonheur philosophie

Pages: 5 (1186 mots) Publié le: 11 mai 2014
Le Bonheur
Introduction
Rousseau : « Le bonheur est un état simple et permanent qui n’a rien de vif en lui-même. »
A travers son étymologie le mot bonheur renvoie à une forme de chance et de fortune comme s’il dépendait essentiellement du destin, du hasard ou des circonstances. Pourtant la réalisation de notre bonheur semble exiger une certaine volonté, persévérance et un certain art de vivre.Le bonheur est-il relatif à nos désirs ? Y a-t-il plusieurs chemins vers le bonheur ? Peut-on être heureux sans le savoir ? Est-il plus facile d’obtenir un bonheur matériel ? Peut-on préférer la justice, la liberté, ou la vérité au bonheur ? Le bonheur peut-il être vu comme un droit ou comme un devoir ?
I. Un bonheur difficile à définir et à saisir
a) Qu’est-ce que le bonheur ?
Si la joieest momentanée et plus intense, le bonheur est censé être plus durable et plus tranquille. Le plaisir qui est éphémère ne conduit pas nécessairement au bonheur, tandis que certaines souffrances que nous dépassons peuvent nous conduire à celui-ci. Si le bonheur se doit de durer pendant une certaine période il n’est pas pour autant éternel et il conserve un côté fragile et précieux. Le bonheur est-ille but de toute existence ?
Aristote : « Nous recherchons toujours le bonheur pour lui-même et jamais pour autre chose. »
b) Le bonheur et les désirs infinis
Si on revient sur la philosophie de Schopenhauer nous devons rappeler que les désirs qui se renouvellent sans cesse nous éloignent d’un état de tranquillité, de stabilité et de sérénité. Selon lui les désirs nous mettraient dans uneperpétuelle inquiétude qui nous empêcherait de trouver le bonheur. D’un autre côté, il apparait difficile d’imaginer un bonheur qui soit complètement étranger à la réalisation de certains de nos désirs.
c) Le bonheur, mythe ou illusion
Kant : « Le bonheur est une invention de l’imagination et non de la raison. »
Selon lui nous inventons une certaine image du bonheur comme un mirage ou comme uneforme d’illusion qui nous empêcherait d’atteindre le bonheur réel. Ainsi nous ne vivons jamais mais nous espérons de vivre et nous disposons toujours à être heureux, mais il est inévitable que nous ne le soyons jamais. L’idée de Pascal est que nous sommes toujours préoccupés par un bonheur à venir au lieu de nous concentrer sur le présent pour inscrire le bonheur dans la réalité et non dansl’illusion.
Certains philosophes se demandent si l’imbécile heureux est quelqu’un d’enviable. Le fait qu’il ne se rend pas compte de son état semble l’empêcher de transformer son contentement en véritable bonheur. Descartes parle des paradis artificiels, de l’illusion de bonheur qui se trouve parfois dans les drogues ou les divertissements. Pour sa part il préférerait un bonheur plus sérieux.
II.L’individu ou l’art d’être heureux
a) Tranquillité et simplicité
Le philosophe Epicure parle d’ataraxie pour définir le bonheur qui doit être un état de tranquillité de l’âme et du corps. Pour lui lorsque nous n’avons pas de douleur ou de souffrance nous sommes déjà dans le plaisir et le contentement.
Epicure : « Le plaisir est le commencement et la fin de la vie bien heureuse. »
Il parle ici deplaisir durable et non éphémère et refuse que nous nous abandonnions à une certaine morbidité au sein de l’existence.
b) Un bonheur authentique et fragile
Peut-on préférer un bonheur matériel, impersonnel, à un bonheur plus simple et plus authentique ? En général un bonheur authentique et véritable bien qu’il se doit d’être fondé étant au même temps fragile car il nous renvoie à certainescirconstances de l’existence.
Descartes considère que le bonheur doit être d’avantage sérieux car il devrait posséder un aspect personnel et une dimension morale.
c) La vertu de l’oubli
Nietzsche : « L’oubli est le gardien de la mémoire. »
Selon lui, l’oubli est essentiel pour être capable de vivre le présent et il s’oppose à un certain ressassement ou à une certaine rumination. Nietzsche que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philosophie le bonheur
  • Philosophie, le bonheur
  • Philosophie et bonheur
  • Philosophie : Le bonheur
  • Le bonheur
  • Bonheur et philosophie
  • Idées sur le bonheur, philosophie
  • Philosophie, aide sur le bonheur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !