Le bonheur

1098 mots 5 pages
Le bonheur est le but que tous les hommes désirent atteindre. Toute la question est de savoir en quoi consiste le bonheur et comment l’atteindre. Ici, nous allons nous demander si l’homme, en accumulant des plaisirs, peut parvenir au bonheur. L’homme cherche donc des plaisirs, il est ainsi acteur de son propre bonheur car il fait des choix. Mais on peut se demander si le bonheur ne s’oppose pas au plaisir, car le bonheur est quelque chose de fixe, durable alors que le plaisir est éphémère. Aussi, étymologiquement, le bonheur, c’est la « bonne heure », c'est-à-dire la chance favorable, le hasard heureux. Ainsi l’homme a-t-il besoin de plaisir pour connaitre le bonheur ? Le bonheur dépend t-il du plaisir ? Suivant cette logique nous allons nous demander : Suffit-il d’accumuler les plaisirs pour parvenir au bonheur ? Dans une première partie nous allons expliquer que l’accumulation de plaisirs nous emmène au bonheur. Puis dans une seconde partie nous allons démontrer que le bonheur ne dépend pas de l’accumulation de plaisirs.

Se faire plaisir conduit au bonheur. C’est pourquoi plus on accumule des plaisirs plus on parvient au bonheur et plus on est heureux. Ainsi, l’homme cherche à avoir des sensations de plaisirs, en satisfaisant ses désirs et en mettant fin aux manques, pour parvenir au bonheur. Par exemple, on peut se faire plaisir en regardant un bon film, lire un livre ou s’acheter une Rolex. L’homme est différent, il ne recherche aussi pas les mêmes plaisirs, un va se faire plaisir en lisant un Balzac, un autre va se faire plaisir en regardant un dessin animé. Tout être humain est différent, tout être humain ne voit pas le bonheur de la même façon, tout être humain ne recherche pas les mêmes plaisirs mais tout être humain veut connaître le bonheur, veut être heureux au moins une fois.
L’homme ne recherche pas la douleur mais bien le plaisir. D’après Epicure, nous passons notre vie à rechercher les plaisirs menant au bonheur. La société de consommation

en relation

  • le bonheur
    3977 mots | 16 pages
  • Le bonheur
    1877 mots | 8 pages
  • Le bonheur
    2646 mots | 11 pages
  • Le bonheur
    992 mots | 4 pages
  • Le bonheur
    3510 mots | 15 pages
  • Bonheur
    2809 mots | 12 pages
  • bonheur
    19459 mots | 78 pages
  • Le bonheur
    19889 mots | 80 pages
  • Bonheur
    1604 mots | 7 pages
  • Le bonheur
    1342 mots | 6 pages