Le désir

Pages: 7 (1603 mots) Publié le: 6 mai 2010
Le Désir

I. Théories classiques sur le désir

1) Epicure

Les philosophes de l’antiquité grecque ont distingué très tôt deux parties dans l’âme humaine :

• Une partie rationnelle, à l’origine de notre faculté de raisonner

• Une parie irrationnelle qui est à l’origine du désir

Pourquoi cette division entre 2 parties ?

A cause des conflits qui opposent l’âmehumaine et le théâtre des conflits. Conflit entre les 2 parties : ce que l’on désire n’est pas conforme à la raison. Platon donne l’exemple du désir de voir : Anecdote de Leontios : Grec qui passait à côté d’un camp où les condamnés sont tués par hasard et d’un coup il a un furieux désir de regarder les cadavres mais ce désir est malsain. Il est habité par un conflit entre le désir de voir des cadavreset celui d’y résister. Il craque et regarde puis devient vraiment furieux contre lui-même.

Il existe toutes sortes de désirs : Taxinomie (taxis = ordres, mettre de l’ordre) des désirs.

Epicure distingue 3 sortes de désirs :

• Les désirs naturels et nécessaires = les besoins ; un besoin s’il n’est pas satisfait on meurt ; il est vital mais heureusement les hommes ont très peu debesoins donc il est facile de les satisfaire : besoin d’eau, de nourriture, de dormir. Le logement est lié au besoin de dormir. A-t-on besoin de respirer ? on respire tout le temps, ce n’est pas un acte volontaire, on le fait automatiquement alors que manger, boire, dormir c’est volontaire.

• Les désirs naturels mais non nécessaires. Epicure pense surement à tout ce qui concerne la sexualité etla procréation. Ce n’est pas nécessaire à l’individu mais c’est nécessaire à l’espèce.

• Les désirs ni naturels et ni nécessaires, c’est l’immense majorité des désirs, c’est ce groupe qu’on appelle : « désir ». Il faut se méfier de ces désirs.

Désir et bonheur

L’immense majorité des hommes croient que le bonheur consiste à la réalisation de tous nos désirs. Le désir le plus cherc’est réaliser tous leur désirs. Epicure dit que ceux qui croient être heureux en satisfaisant leurs désirs font fausse route ; ce n’est pas la bonne solution. Pourquoi ? Il est impossible de satisfaire tous ses désirs. Donc beaucoup d’hommes sont malheureux.

Quel est le secret du bonheur épicurien ? Epicure dit que pour être heureux, il faut essayer de s’en tenir aux désirs de la première sorte,ceux qui sont faciles à réaliser.

2) Les Stoïciens

Les Stoïciens font parti d’un mouvement important de l’époque. Les Stoïciens remarquent que l’âme humaine est perturbée par de nombreuses passions (tout ce que l’âme subit passivement). Les Stoïciens ont essayé de classer les passions (taxinomie des passions) et affirment qu’il y a quatre passions fondamentales, les autres ne sont que desvariantes des quatre fondamentales. Ce classement est logique :

| |BIEN |MAL |
|PRESENT |1 : JOIE |2 : TRISTESSE |
|FUTUR |3 :DESIR |4 : CRAINTE |

1 : Lorsque ce bien que l’on attend est présent, c’est la joie

2 : Lorsque ce mal est présent, c’est la tristesse

3 : Désirer quelque chose c’est espérer un bien futur

4 : Lorsque c’est un mal qui est attendu, c’est al peur, la crainte

Le désir est l’une des quatre passions fondamentales pour lesStoïciens. Ils distinguent ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. La thèse des Stoïciens est que l’ordre du monde ne dépend pas de nous, par contre nos pensées, nos désirs dépendent de nous. Le secret des Stoïciens est qu’au lieu de vouloir adapter l’ordre du monde à nos désirs, ce qui est impossible pour eux, il faudrait au contraire adapter nos désirs à l’ordre du monde....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le desir
  • Le désir
  • Le désir
  • Desir
  • Le désir
  • Desir
  • Le désir
  • Désir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !