le droit de la famille

Pages: 539 (134633 mots) Publié le: 27 octobre 2014
Dahir du 12 aot 1913 (9 ramadan 1331) formant Code des obligations et des contrats (B.O. 12 septembre 1913) (1). ____________ (1) V. D. portant loi n 1-74-338, 15 juillet 1974 - 24 joumada II 1394 fixant lorganisation judiciaire du Royaume B.O. 17 juillet 1974, p.1081. Livre 1er Des obligations en gnral Titre Premier Des Causes des Obligations Article Premier Les obligations drivent desconventions et autres dclarations de volont, des quasi-contrats, des dlits et des quasi-dlits. Chapitre Premier Des Obligations qui drivent des conventions et autres dclarations de volont Article 2 Les lments ncessaires pour la validit des obligations qui drivent dune dclaration de volont sont 1 La capacit de sobliger 2 Une dclaration valable de volont portant sur les lments essentiels delobligation 3 Un objet certain pouvant former objet dobligation 4 Une cause licite de sobliger. Section I De la capacit Article 3 La capacit civile de lindividu est rgle par la loi qui rgit son statut personnel. Toute personne est capable dobliger et de sobliger, si elle nen est dclare incapable par cette loi. Article 4 Le mineur et lincapable, qui ont contract sans lautorisation de leur pre, tuteurou curateur, ne sont pas obligs raison des engagements pris par eux, et peuvent en demander la rescision dans les conditions tablies par le prsent dahir. Cependant, ces obligations peuvent tre valides par lapprobation donne par le pre, tuteur ou curateur, lacte accompli par le mineur ou lincapable. Cette approbation doit tre donne en la forme requise par la loi. Article 5 Le mineur etlincapable peuvent amliorer leur situation, mme sans lassistance de leur pre, tuteur ou curateur, en ce sens quils peuvent accepter une donation ou tout autre acte gratuit qui les enrichit ou qui les libre dune obligation, sans entraner pour eux aucune charge. Article 6 Lobligation peut tre attaque par le tuteur ou par le mineur aprs sa majorit, alors mme quil aurait employ des manuvres frauduleuses pourinduire lautre partie croire sa majorit, lautorisation de son tuteur, ou sa qualit de commerant. Le mineur demeure oblig, toutefois, concurrence du profit quil a retir de lobligation, dans les conditions dtermines au prsent dahir. Article 7 Le mineur, dment autoris exercer le commerce ou lindustrie, nest point restituable contre les engagements quil a pris raison de son commerce, dans leslimites de lautorisation qui lui a t donne celui-ci comprend, dans tous les cas, les actes qui sont ncessaires lexercice du commerce qui fait lobjet de lautorisation. Article 8 Lautorisation dexercer le commerce peut tre rvoque tout moment pour motifs graves, avec lautorisation du tribunal, le mineur entendu. La rvocation na point deffet lgard des affaires qui taient engages au moment de larvocation. Article 9 Le mineur et lincapable sont toujours obligs, raison de laccomplissement de lobligation par lautre partie, jusqu concurrence du profit quils en ont tir. Il y a profit, lorsque lincapable a employ ce quil a reu en dpenses ncessaires ou utiles, ou lorsque la chose existe encore dans son patrimoine. Article 10 Le contractant capable de sobliger ne peut opposer lincapacit de lapartie avec laquelle il a contract. Article 11 Le pre qui administre les biens de son enfant mineur ou incapable, le tuteur, le curateur et gnralement tous administrateurs constitus par la loi, ne peuvent faire aucun acte de disposition sur les biens dont ils ont la gestion, quaprs avoir obtenu une autorisation spciale du magistrat comptent cette autorisation ne sera accorde que dans les cas dencessit ou dutilit vidente de lincapable. Sont considrs comme actes de disposition, au sens du prsent article, la vente, lchange, la location pour un terme suprieur trois ans, la socit, le partage la constitution de nantissement et les autres cas expressment indiqus par la loi. Article 12 Les actes accomplis dans lintrt dun mineur, dun interdit ou dune personne morale, par les personnes qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droit de la famille
  • droit de la famille
  • Droit de l famille
  • Droit de la famille
  • Droit de la famille
  • Droit de la famille
  • Droit de la famille
  • Droit de la famille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !