Le pain

2639 mots 11 pages
I. LE PAIN, TOUTE UNE HISTOIRE :

NAISSANCE DU PAIN EN EGYPTE Manger du pain ne date pas d’hier. Cet aliment serait apparu à l’époque du néolitique en Egypte. Les premières représentations connues du pain se rencontrent sur les murs des tombeaux de l’Ancien Empire, soit trois mille ans avant notre ère.
C’est aux Egyptiens que l’on doit d’avoir découvert la fermentation. Cette maîtrise technologique chimique alliée à la maîtrise mécanique de l’utilisation du four est à l’origine même du pain. Utilisé comme offrande aux dieux ou comme provision emportée en voyage par le défunt, le pain va prendre une importance considérable dans la vie quotidienne des Egyptiens, jusqu’à devenir un aliment essentiel mais aussi une monnaie. Par exemple, les ouvriers agricoles étaient payés avec 3 pain par jour et un fonctionnaire avec 100 galettes et 3 pains fins de froment. Une quinzaine de variétés de pain existe à cette époque : galettes en triangle, pain de blé, pain de céréales mélangées, pain en spirale, en croissant, pain au miel, pain à la levure de bière… LE PAIN CHEZ LES HEBREUX Traditionnellement les hébreux n’étaient pas consommateurs de pain. Nomades, ils se nourrissaient avant tout de la viande des moutons qu’ils élevaient. Leur premier contact avec le pain eu lieu en esclavage, en Egypte. Le pain qu’ils connurent avait la forme de galettes levées cuites sur des pierres chaudes. Ils y prirent goût rapidement.A tel point que les textes religieux en sont imprégnés : « si vous suivez mes Lois (…) vous aurez pain et blé en abondance » Une véritable culture du pain commence à naître, qui distingue pain levé et pain azyme ( non levé). Le pain levé est plutôt un aliment quotidien et le pain non levé un objet d’offrandes divines. Contrairement aux Egyptiens, les Hébreux considéraient en effet le pain levé comme impur, car issu d’une certaine forme de putréfaction.
Enfin, le procédé de fabrication du pain fonctionne aussi

en relation

  • LA Le pain
    757 mots | 4 pages
  • Le pain
    1274 mots | 6 pages
  • Le pain
    862 mots | 4 pages
  • Le pain
    673 mots | 3 pages
  • d Le Pain
    3622 mots | 15 pages
  • Le pain
    739 mots | 3 pages
  • Le pain
    447 mots | 2 pages
  • Le pain
    349 mots | 2 pages
  • Le pain
    8349 mots | 34 pages
  • Le pain
    1368 mots | 6 pages