Le symbolisme

653 mots 3 pages
LE SYMBOLISME

Qu’est-ce que le symbolisme ?

( Origine et définition:

Le symbolisme est un mouvement littéraire artistique (esthétique) apparu vers 1860, en réaction contre le naturalisme (courant littéraire de la même époque) qui met en avant la réalité, le « visible » et qui se rencontre généralement sous le forme de roman ( comme les Rougon-Macquart de Zola).
Considérer comme le père du symbolisme, Baudelaire écrivit :
« Ce qui serait vraiment surprenant, c’est que le son ne pût pas suggérer la couleur, que les couleurs ne pussent pas donner l’idée d’une mélodie… ».

Ce qui signifie qu’une chose en évoque une autre, qui elle même en évoque une autre (etc)… On procède donc par analogie (par rapprochements). C’est ce qu’on appelle les « correspondances ». Dans le symbolisme, l’homme doit percevoir toutes les infinies correspondances qu’il existe entre les choses, les objets que l’on voit. On « perçoit » donc l’objet plus qu’on ne le « voit ». Tout reste suggérer. La poésie (et la peinture) s’avèrent donc être les moyens d’expression idéaux car ils font jaillir l’idée et permettent de faire ressentir plus facilement ce qui ne se perçoit pas immédiatement.

( Les moyens d’expression :

Cependant, le langage reste trop restreint pour exprimer la perception d’une chose. Le poète doit donc développer son imagination pour pouvoir représenter l’esthétisme d’une chose ( soit la laideur ou la beauté de celle-ci). Il embellit ou enlaidit ce qu’il perçoit.
Chaque mot possède donc une forêt de symboles (correspondances) que le poète va explorer et exploiter pour créer un poème.

Ces « bases » du symbolisme sont expliquées tout en étant mises en pratique dans le célèbre sonnet correspondances de Baudelaire. Ce sera un des premiers manifestes du symbolisme.
(Lire poème ci-joint ):

« La nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec

en relation

  • Le symbolisme
    1164 mots | 5 pages
  • Symbolisme
    4340 mots | 18 pages
  • Symbolisme
    1195 mots | 5 pages
  • Le symbolisme
    1381 mots | 6 pages
  • le symbolisme
    261 mots | 2 pages
  • Symbolisme
    524 mots | 3 pages
  • Le symbolisme
    2096 mots | 9 pages
  • le symbolisme
    1036 mots | 5 pages
  • Le symbolisme
    623 mots | 3 pages
  • Le symbolisme
    3000 mots | 12 pages