Le symbolisme

254 mots 2 pages
L E S Y M B O L I S M E
Un mouvement littéraire & artistique.
***

I-Un mouvement littéraire
On pourrait définir le symbolisme comme un romantisme fin de siècle, car il y a aussi de la révolte dans ce mouvement, contre le matérialisme, le positivisme, contre leurs conséquences dans l’art, sous la forme du naturalisme, en particulier.
Cela entraîne une réaction, favorisant : le bizarre, le rêve, l’inconscient, le mystérieux, l’occulte. Cela entraîne également une préférence : donnée à l’idée et au signe plutôt qu’au réel, pour la suggestion plutôt que pour la représentation, pour la sensation plutôt que pour la forme.
Le symbolisme est un courant qui se nourrit aux sources du fantastique, de l’imaginaire, de l’insolite.
Le passé est à la fois le départ et le but de la quête, paradis perdu et paradis à retrouver. Cette croyance permet de lutter contre l’angoisse de la mort et de donner un sens à la vie, en échappant au sentiment du rien, de l’absurde de l’existence.
Dès lors, le but de la poésie est d’être un moyen de découverte, de révélation, à l’aide d’un langage ne servant plus à raconter ou à décrire, mais à dépasser des apparences trop claires.
A la suite de Verlaine, les symbolistes privilégient la libéralisation des vers : vers impairs, rejets abondants, enjambement, rimes de plus en plus étonnantes, même absence de ponctuation et poème en prose. À partir des symbolistes, le vers français sera

en relation

  • Le symbolisme
    1164 mots | 5 pages
  • Symbolisme
    4340 mots | 18 pages
  • Symbolisme
    1195 mots | 5 pages
  • Le symbolisme
    1381 mots | 6 pages
  • le symbolisme
    261 mots | 2 pages
  • Symbolisme
    524 mots | 3 pages
  • Le symbolisme
    2096 mots | 9 pages
  • le symbolisme
    1036 mots | 5 pages
  • Le symbolisme
    623 mots | 3 pages
  • Le symbolisme
    3000 mots | 12 pages