Le travail

Pages: 5 (1081 mots) Publié le: 25 février 2013
Qu’est ce que le travail ? D’après le texte

Notre société glorifie le travail, « il faut travailler plus pour gagner plus », c’est ce slogan politique qui paraît-il incarne désormais nos ambitions professionnelles. ‘L’économicus’ doit travailler par nécessité pour survivre, se nourrir, se vêtir, pourvoir aux besoins de sa famille, gagner plus et consommer plus. 
Mais la situation del’homme au travail s’avère bien plus complexe que l’on avait imaginé. Souvent, loin d’être une source de satisfaction, on constate surtout des situations de détresse au travail avec de graves répercussions sur la santé psychique.
Face à l’apparition de ces risques psycho-sociaux, la psycho dynamique du travail dont l’objet est l’étude des relations entre le plaisir et la souffrance etl’organisation du travail, nous invite à une nouvelle approche de la nature du travail pour mieux prendre en compte la prévention et le traitement de cette souffrance.
Le texte analyse les aspects psychologiques du travail, puis il décrit les relations sociales de travail et traite enfin la question des enjeux de santé relatifs au travail.
-------------------
Selon l’auteur, le travail doitêtre une relation de plaisir, une activité par laquelle une personne se réalise, s’insère dans le monde et crée de la valeur, ce qui lui donne, en retour, le sentiment de réalisation.
C’est ce qui explique que nous désirons travailler au-delà de ce qui est nécessaire pour assurer notre survie.
L’homme a besoin de reconnaissance, de jugements favorables sur son utilité sociale et économique, surle travail réalisé. Grâce à sa légitimité, le travail permet à l’homme de faire la preuve de son existence et d’être reconnu et considéré.
Alors comment explique-t-on que le travail comporte une dimension de souffrance jusqu’au point qu’il peut conduire à une usure physique et mentale voire même au suicide ?
Le texte nous indique que le travail est énigmatique, c’est-à-dire qu’il n’est passimple à évaluer. Pour mieux comprendre les enjeux du travail des être humains, il faut distinguer sa double dimension : le travail prescrit par l’organisation et le travail réel accompli par le travailleur.
Le travail avant son exécution, doit être pensé, formalisé, avoir un cadre d’intervention. A cet effet, plusieurs spécialistes, chacun dans son domaine de compétencesinterviennent dans le processus d’organisation du travail : tels que le conseiller juridique qui établit le contrat de travail dans lequel figurent les règles de droit régissant les relations entre employeurs et salariés, la direction de l’entreprise qui a la responsabilité d’organiser le travail et de définir les objectifs à atteindre, l’ingénieur qui conçoit les machines et les moyenstechniques, l’ ergonome qui réfléchit à l’organisation efficace des espaces de travail etc..
Quant au travail réel, il est réalisé par le travailleur qu’après la production de la prescription des différents intervenants en amont. Le texte indique que c’est vers lui que converge tous ces processus de production, sinon le travail ne pourrait se faire, la prescription seule ne suffit pas à réaliserle travail.
Mais les souffrances du travailleur proviennent du fait qu’il est difficile d’harmoniser les différentes approches de ces spécialistes. Le sujet se heurte à l’absence de cohérence et doit parfois gérer les contradictions de multiples directives et objectifs donnés par des personnes différentes. Ces problèmes se nourrissent des apports de plusieurs disciplines voisines et fontl'objet d'une particulière incompréhension.
Le travailleur doit surmonter seul et dans la souffrance tous les imprévus et déficits de l’organisation. Il doit donc faire appel à son intelligence, sa singularité, son expérience pour gérer les incohérences des prescriptions théoriques de l’organisation et surmonter la confrontation au réel. Travailler, c’est faire en sorte que malgré le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Travail travail
  • Travail
  • Le travail.
  • Le travail
  • le travail
  • Le travail
  • Travail
  • Le travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !