/ Les inégalités au travail aujourd'hui

266 mots 2 pages
Les écarts salariaux
Entre les sexes, les écarts salariaux demeurent une réalité fort présente. A compétences et niveau de poste équivalents, les femmes gagnent en moyenne 18,9% de moins que les hommes. Cependant, aujourd’hui, 82 % des femmes ont le même salaire moyen à temps plein que les hommes. Tandis qu’en 1950, seulement 65 % des femmes avaient le même salaire moyen à temps plein que les hommes dans le secteur privé.

Discrimination à l'embauche
Les recruteurs préfèrent les hommes. Après l'origine ethnique, le second facteur de discrimination au travail est la grossesse. En 2010, la Halde a ainsi enregistré 615 réclamations liées à la maternité. Suivent l'âge, l'apparence physique et… le genre. Et même si les code pénal prévois de lourdes sanction, les mauvaises pratiques perdurent.

Pas de parité politique
Pour l'État, l écart est saisissant : seule 16,1 % de femmes sont de haut fonctionnaires. A l'Assemblée Nationale, elles ne représentent que 18,5% des députés.

Que dit la loi ?
La première loi sur l'inégalité hommes-femmes date de 1983. Depuis, d'autres lois ont été votées sur le sujet. Elles obligent les entreprises, entre autres, à mettre en œuvre des négociations sur l'égalité salariale entre hommes et femmes. Mais tout cela est resté très théorique. Par exemple, seulement 30% des entreprises élaborent le rapport de situation, qui est censé être un repérage précis des inégalités au travail. De plus, même si le Code Pénal prévoit 3 ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende contre la discrimination a l'embauche, les mauvaises pratiques

en relation

  • Dissertations
    1362 mots | 6 pages
  • Les inégalités en france
    2768 mots | 12 pages
  • Stratification sociale et inégalités
    5778 mots | 24 pages
  • Paritée homme femme
    493 mots | 2 pages
  • Les inégalités économiques sur longue période
    1494 mots | 6 pages
  • la france
    2323 mots | 10 pages
  • Ses.doc
    1219 mots | 5 pages
  • Dakk
    1051 mots | 5 pages
  • La parité et les inégalités de genre
    3348 mots | 14 pages
  • Après avoir rappelé l’intérêt des professions et catégories socioprofessionnelles (pcs) pour rendre compte des inégalités économiques et sociales, vous montrerez les limites de cet instrument pour l’étude des inégalités
    2534 mots | 11 pages