Les jeunes

2226 mots 9 pages
LA QUESTION DE L’INSERTION PROFESSIONNELLE

• DUBAR Claude, La Construction sociale de l’insertion professionnelle, Education et Société, 2001.

• TROTTIER Claude, Dossier : Entre éducation et travail : l’insertion professionnelle des jeunes, La Société de l’éducation et l’insertion professionnelle des jeunes, Education et société, 2001.

L’insertion professionnelle n’était pas un souci dans les années d’après-guerre appelée les « Trente Glorieuses ». En effet, le marché de l’emploi était productif, les jeunes ne rencontraient pas de difficultés particulières pour trouver un emploi. Cependant, les emplois étaient de natures différentes : beaucoup ont travaillé dans les entreprises familiales (la ferme, l’usine…) ce qui signifie que peu de jeunes étaient qualifiés pour prétendre à des emplois plus élevés. Néanmoins, leurs diplômes leur assuraient un emploi adapté à leurs mérites. Le passage de l’école à l’emploi s’effectuait sans problème, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Claude Dubar est un sociologue français, actuellement professeur de sociologie à l'UVSQ (Versailles Saint-Quentin). Il a été maître de conférence de sociologie à l'Université des sciences et techniques de Lille I, détaché au CNRS et directeur du Laboratoire de Sociologie du Travail, de l'Education et de l'Emploi (LASTREE) de Lille, également détaché au CEREQ (ministère de l'Éducation et du Travail) Ses domaines d'investigation ont pour objet les identités salariales et l'insertion des jeunes. Selon lui, « la socialisation est la construction sociale des identités ».[1]

Claude Trottier est un chercheur associé au Département des fondements et pratiques en éducation de la Faculté des sciences de l'éducation au Québec. Il a reçu plusieurs prix et distinctions notamment en 2008 lorsqu’il a été nommé professeur émérite à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval ainsi qu’en 2007 lorsqu’ il a reçu, de l’Association canadienne d’éducation, le prix ACE-Whitworth

en relation

  • Les jeunes
    1263 mots | 6 pages
  • Les jeunes
    2703 mots | 11 pages
  • Jeunes
    2206 mots | 9 pages
  • les jeunes
    294 mots | 2 pages
  • Les jeunes
    1730 mots | 7 pages
  • Jeunes
    306 mots | 2 pages
  • Les jeunes
    488 mots | 2 pages
  • Jeunes
    5186 mots | 21 pages
  • Les jeunes
    2990 mots | 12 pages
  • Jeun
    707 mots | 3 pages