Les méthodes et techniques de consolidation

Pages: 39 (9737 mots) Publié le: 15 août 2010
Remerciements

Nous voudrions remercier vivement notre professeur et encadrant à l’I.G.A M. RADI Said pour avoir été à notre écoute, pour ses précieux conseils et ses encouragements.

Nous présentons notre profond remerciement et respect à tous les membres du jury pour leur aimable acceptation de juger notre travail.

Et finalement, nous tenons à remercier tout le personnel de labibliothèque Al SAOUD, pour leur aide, leur gentillesse et leur amabilité.

Que toute personne qui a contribué de près ou de loin au bon déroulement de notre mini projet, trouve ici l’expression de notre reconnaissance et de notre gratitude.

Avant propos

Dans le cadre de sa politique visant à réaliser une meilleure et adéquate formation du point de vue théorique quepratique, l’Institut Supérieur du Génie Appliqué « IGA », organise en faveur des étudiants de la quatrième année un mini projet à réaliser ;

L’expérience du mini projet est organisée dans le but de nous initier à la recherche d’informations et à acquérir le sens de l’organisation et de mettre en pratique les connaissances théoriques que nous avons étudié durant notre formation à l’I.G.A, ainsi quepour s’intégrer à la vie active, et être au courant de la vie professionnelle et des tâches qui nous attendent sur le terrain ;

Aussi être initié aux différentes besognes qui peuvent être aussi bien faciles que difficiles, mais ce premier pas (c’est à dire ce mini projet), nous est de grande aide pour affronter les difficultés qui seront reçues.

Sommaire





Introduction 4Chapitre I : La consolidation: Préliminaires 5

Chapitre II : Critères de sélection des méthodes 12

Chapitre III : Méthodologie de la consolidation 24

Chapitre IV : Les techniques de consolidation 30

Cas Pratique 36

Conclusion 40

Introduction

La pérennité de l’entreprise suppose la croissance. Si au début, l’entité préfère se développer à l’intérieur de son identitéjuridique, la saturation de ce dernier la pousse à un moment ou un autre, pour dépasser ses contraintes spatiales, à s’étendre, via les succursales, à l’extérieur de son espace géographique tout en respectant sa personnalité juridique.
Malencontreusement, cette croissance a aussi des inconvénients : au-delà d’un certain seuil, c’est la personnalité juridique de l’entreprise cette fois qui se sature.Dans ce dernier cas, l’entreprise se voit obligée d’étendre son essor par l’investissement en de dehors de sa personnalité juridique via une filialisation, soit par la création d’une société nouvelle, ou soit par la prise du contrôle d’une société déjà existante.
Dans les deux cas, la société-mère se transforme en un « holding » contrôlant des filiales, et formant ce que nous appelons communémentun groupe.
Cependant, partout dans le monde, la législation ne reconnait pas de personnalité morale aux groupes de sociétés, ce qui creuse un fossé entre les situations de droit et de fait. La première consacre l’indépendance juridique, alors que la seconde consacre la dépendance stratégico-financière.
Cette non-reconnaissance, oblige chaque société d’un groupe – vu son indépendance juridique –à tenir une comptabilité indépendante. Malheureusement, l’examen des états financiers de chaque société du groupe ne donne pas une image sur l’ensemble économique et financier qu’ils représentent en raison notamment de l’existence des doubles emplois.
Pour y remédier, le monde financier à développer une technique d’évaluation des états de synthèse des groupes, dont les règles de base sontuniversellement pratiquées aujourd’hui : la consolidation des comptes annuels.
Ce présent travail vous présentera un aperçu général sur le concept de la consolidation en général, et en particulier les différentes méthodes de cette dernière, ainsi que les diverses techniques appliquées pour assurer la tâche.
Après un chapitre préliminaire, et pour placer le thème dans son contexte, on procédera en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Seminaire de consolidation des entreprises techniques
  • “Recherche anthropologique: techniques et méthodes”
  • Methodes techniques et actions commerciales
  • Techniques et méthodes d'enquêtes
  • Methodes et techniques des sciences sociales
  • DEMARCHES, METHODES ET TECHNIQUES PEDAGOGIQUES
  • Méthodes et techniques de maintenance
  • Méthodes & techniques d’audit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !