Lhuitre et les plaideurs

303 mots 2 pages
Le poète nous met en scène ici deux Pèlerins marchant au bord d’une plage et se querellant pour savoir qui allait manger l’Huître, c’est à ce moment là que la justice va entrer en jeu. Le poème est riche en thèmes mais nous allons nous limiter à ses trois-là, qui sont les plus intéressants. Nous commencerons donc par la structure de la fable, tout d’abord avec la composition de la fable et le rôle du discours direct. Nous passerons après à l’étude l’ironie de l’auteur, avec en premier lieu la satire de la justice, en deuxième lieu le personnage de Perrin Dandin puis nous parlerons de l’Huître. Enfin pour terminer nous parlerons de la réflexion sur la nature humaine avec la satire des hommes et de la religion et enfin nous aborderons la morale de la fable.

Le récit se fait du vers 1 à 21 et la moralité du vers 22 à 25.
Le récit est divisé en trois parties : une partie narrative du vers 1 au vers 4 avec la présentation du décor et des personnages, une partie théâtrale avec le jeu de scène où les deux pèlerins se poussent pour avoir l’Huître aux vers 5 et 6 ainsi que le moment où Pierre Dandin va arriver du vers 15 au vers 21, et nous possédons aussi un dialogue du vers 6 au vers 14. Si l’on cherche plus, on peut remarquer que la fable est constituée à part égale d’un récit et d’un dialogue. Le cadre spatio-temporel est très restreint. On ne trouve seulement que deux compléments de lieux avec, l’action se déroule« sur le sable » vers 1 et il y a « un flot » vers 2. En ce qui concerne le temps,

en relation

  • l'huitre et les plaideurs
    370 mots | 2 pages
  • La relation du théatre
    254 mots | 2 pages