Madame bovary - analyse

2900 mots 12 pages
LES EUROPÉENS DANS LE PEUPLEMENT DE LA TERRE. LA PLACE DES POPULATIONS DE L’EUROPE DANS LE PEUPLEMENT DE LA TERRE.

* Comment un foyer de peuplement ancien est-il devenu une des principales zones d’émigration au XIXème siècle ? * Quel est l’impact de l’explosion démographique européenne sur le peuplement de la Terre au XVIIIème siècle et XIXème siècle ?

Du Ier siècle au XVIIIème siècle, l’Europe constitue un foyer permanant de peuplement alternant à des périodes de croissances et de replis de la population. Par exemple, il y a eu un repli suite à la peste noire. A partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle, la croissance démographique s’accélère dans le monde et notamment en Europe à partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle. Effectivement, cette croissance passe de 17% à 25% à la fin du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle, cette situation entraine des mouvements d’émigration d’Européens en Europe même et dans le reste du monde (principalement l’Amérique).

I. Une longue stabilité de la population mondiale et européenne jusqu’à la fin du XVIIème siècle :

* Une croissance faible sur le temps long

Doc. 1 : L’évolution des populations mondiales et Européennes

Il y a une faible croissance sur le temps long de la population mondiale et de la population Européenne.
Si la population évolue lentement, c’est qu’il y a un accroissement naturel très faible. La différence entre les naissances et les décès est très faible. De plus, il y a une forte mortalité, notamment la mortalité infantile.
Formule pour calculer l’accroissement : (Valeur Finale –Valeur Initiale)/VI

1 enfant sur 3 meurt avant l’âge de 5 ans et 1 sur 2 atteint l’âge de 20 ans. L’espérance de vie est courte : inférieure à 30 ans pour certains.
La croissance Européenne est irrégulière : croissance de la population Européenne du XIème siècle au XIIIème siècle mais cela est associé au grand défrichement ainsi qu’au progrès agricole. Une nouvelle accélération a

en relation

  • Madame bovary analyse
    3909 mots | 16 pages
  • Analyse Madame Bovary
    3343 mots | 14 pages
  • Madame bovary analyse
    1947 mots | 8 pages
  • Analyse Madame bovary
    3958 mots | 16 pages
  • Analyse de madame de bovary
    1120 mots | 5 pages
  • Analyse Madame Bovary
    975 mots | 4 pages
  • Madame Bovary analyse
    2892 mots | 12 pages
  • Analyse madame bovary
    305 mots | 2 pages
  • Madame bovary-analyse
    502 mots | 3 pages
  • Analyse madame bovary
    277 mots | 2 pages