Management

Pages: 14 (3291 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Analyse de Cas : Marcel et le choix de Sophie




Par
Fred Pamolou




Travail présenté dans le cadre du cours de Management 1-407-00



Professeur : Valérie Francoeur3 décembre 2010
Le ministère public est une institution étatique qui a pour but se servir la société. Marcel est un fonctionnaire de carrière, le plus vieux du ministère. Il a passé presque toute sa vie au sein de la fonction publique et son rôle consiste à gérer un budget s’élevant à plusieurs millions de dollars. Sophie, elle, est la directivede service et fait partie de la nouvelle génération d’employé. Il y a là deux extrémités, soit d’un côté l’ancienneté et de l’autre la nouveauté. C’est donc par un accrochage entre ses deux employés que des problèmes se manifestent au sein du ministère.
Sur le plan organisationnel, la fonction publique a une dimension organisationnelle assez différente des entreprises privées. Ellen’a pas la même structure et le but n’est pas le même, car c’est une institution gouvernementale. D’une part, il y a une hiérarchie au sein du ministère, mais peu de solidité. Sophie étant la plus hautement placé au sein de l’organisation, est incapable d’exercé sa « supériorité » sur Marcel. Il y a donc une confrontation entre deux structures, soit la fonction publique (traditionnelle) etl’entreprise (technique). Cela amène Sophie à changer la stratégie de l’organisation pour faire face au changement de la société, mais Marcel ne cesse de lui mettre les bâtons dans les roues.
Sur le plan de la gestion, il y a un problème de communication notamment entre Sophie et Marcel qui ne se comprennent pas. L’échange et le dialogue sont valorisés, mais ne s’appliquent pas à Marcelqui adopte une gestion différente de celle de Sophie. Cette dernière adopte une gestion de travail technique de collaboration qui reste ambigüe, mais Marcel ne l’intègre tout simplement pas. Les relations de travail sont donc différentes et plus compliqués dû au manque de collaboration de Marcel. Sa gestion est différente de celle de Sophie où perfection affronte productivité.
Sur leplan du travail, les objectifs sont définis, mais non compréhensible pour Marcel. De plus, l’atmosphère n’est pas très bonne dû au malentendu entre Sophie et Marcel. La nouvelle mission est différente de celle qu’est habituellement adopté par un ministère.
De cela, il y a un problème d’identité doublé d’un problème de communication où Sophie n’arrive pas à souder la gestiontraditionnelle de Marcel et celle des affaires. En plus, Marcel ne saisit pas vraiment le message de Sophie, puisque qu’elle tient à ce qu’il garde de sa tradition tout en s’adaptant, alors que lui pense qu’elle tient à ce qu’il change complètement d’identité. Il y a là une lacune au niveau de la compréhension.
La perspective technique met en valeur les objectifs de l’organisation tout enassurant et en prônant l’efficacité ainsi que les performances organisationnelles. Sophie veut notamment améliorer cette facette de l’organisation en favorisant la productivité et l’efficacité au travail. Cependant, Marcel n’est pas d’accord avec ce changement que Sophie veut mettre en place.

Concernant la planification, on peut noter que Sophie opte pour une stratégie basée sur l’efficacité, laproductivité et la simplicité. Donc, son objectif est de centrer le ministère sur le travail, voire la performance (« le temps c’est de l’argent »), mais elle ne semble pas dévoiler tous les détails de sa planification pour arriver à réaliser ses objectifs. On peut alors dire que son habileté à planifier est assez efficace mise à part le fait qu’elle déloge de l’information ce qui peut causer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Management
  • management
  • management
  • Management
  • Management
  • management
  • Management
  • Management

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !