Marketing bancaire

2788 mots 12 pages
Le marketing bancaire Section 1 : Notions sur le secteur bancaire

1.1. Survol historique : 1

1.1.1. La banque dans l’antiquité :

On peut faire remonter l’origine de la banque à Babylone, ou, dès le 2ème millénaire avant J-C, le prêt sur marchandises se pratiquait déjà dans l’enceinte des temples. Avec l’apparition de la monnaie, vers le 7ème siècle avant notre ère, les opérations de prêts et de dépôts ont pris un nouvel essor : après s’être exercées dans cadre religieux, elles relèveront, à l’époque classique, de la compétence de personnages laïcs, les TRAPIZITES. Sous l’empire romain, des banquiers privés, les ARGENTAII, jouent un rôle semblable, mais ajoutant à leur activités l’avance de fonds pour le compte de leurs clients, moyennant intérêt. Jusqu’au moyen age, les activités de banques ne concerneront essentiellement que des opérations de caisse, le crédit restant rare.

1.1.2. Du moyen âge à la renaissance :

Cette époque marque l’avènement d’une remarquable expansion du commerce de banque à partir des croisades qui stimulent considérablement les échanges internationaux.
Ce sont principalement les Italiens (la première banque a été crée a Venise en 1951, et florence était une place bancaire de première importance), mais également les Juifs, qui donnèrent naissance à une activité de banque mieux ordonnée, assise sur la création de nouveaux instruments financiers (lettre de paiement, lettre de change…) permettant le développement du crédit et facilitant la circulation de la monnaie.

1.1.3. De la renaissance au 18ème siècle : La renaissance voit la poursuite de l’expansion et de la spécialisation des activités bancaire avec la création de véritables multinationales : les FUGGER en Allemagne, les MEDICIS, ALBERTI et STOZZI en florence, ainsi que plusieurs grandes familles génoises, milanaises vénitienne. Assoient leur puissance politique sur leurs activités financières, favorisées par des innovations telles que le

en relation

  • Marketing bancaire
    17543 mots | 71 pages
  • Marketing bancaire
    784 mots | 4 pages
  • Le marketing bancaire
    7044 mots | 29 pages
  • Marketing bancaire
    3593 mots | 15 pages
  • Marketing bancaire
    1908 mots | 8 pages
  • Le marketing bancaire
    1676 mots | 7 pages
  • Marketing bancaire
    612 mots | 3 pages
  • Marketing bancaire
    3695 mots | 15 pages
  • le marketing bancaire
    2677 mots | 11 pages
  • Le marketing bancaire
    10463 mots | 42 pages