MARKETING TP2

Pages: 7 (1693 mots) Publié le: 13 juin 2014
Introduction
Aux articles 248 et 249 de la «Loi 72 : La loi sur la protection du consommateur», il est spécifié qu’il est interdit de faire de la publicité télévisée «à but commerciale» à des personnes de moins de treize ans au Québec : Loi sur la protection du consommateur
248. Sous réserve de ce qui est prévu par règlement, nul ne peut faire de la publicité à but commercial destinée à despersonnes de moins de treize ans. 1978, c. 9, a. 248.
249. Pour déterminer si un message publicitaire est ou non destiné à des personnes de moins de treize ans, on doit tenir compte du contexte de sa présentation et notamment :
de la nature et de la destination du bien annoncé ;
de la manière de présenter ce message publicitaire ;
du moment ou de l'endroit où il apparaît.
1978, c. 9, a. 249Entrée en vigueur depuis 1980, cette loi vise à protéger les enfants de moins de 13 ans qui sont selon certains, vulnérables et sans défense face aux efforts séducteurs du marketing; il fallait éviter qu’on profite de leur crédulité. Toutefois on commence à se poser des questions sur l’efficacité de cette loi vue les changements dans le marché (évolution, passage à l’ère de l’information). Est-ceque cette solution politique est la meilleure façon de procéder aujourd’hui ? Doit elle être modifiée ou même abolie ? Telles sont les questions qui feront l’objet de notre étude dans les lignes qui suivent. Nous procéderons à une analyse de cette loi afin d’en découvrir les bons côtés mais aussi les failles et enfin approcher une solution à la problématique.


Développement
A.- POUR LA LOI72
Commençons d’abord avec le côté « pour » de la loi et présentons les critères qui l’ont justifié. Premièrement, elle a été adoptée pour répondre à un besoin de société; pour « protéger un groupe qui est particulièrement vulnérable aux nombreuses techniques de séduction et manipulation de la publicité » pour reprendre les termes de la cour. « Les enfants de moins de 13 ans n’ont pas assez dematurité pour les interpréter les publicités » et de les voir de façons objective. Dans son livre publié en 1997, « Shelter of Each Other », Mary Pipher dit s’inquiéter des effets de notre culture de consommation en estimant qu’elle peut engendrer des sentiments de narcissisme et d’insatisfaction chez les enfants. Elle estime que la publicité destinée aux enfants mène à une forme de surconsommation.D’autre part, sur le point alimentation, les publicités de chaînes de restauration rapide auraient des effets néfastes sur la santé des enfants. La société canadienne de pédiatrie s’inquiète de ce phénomène et affirme que la majorité des annonces de nourriture diffusées pendant les émissions pour enfants vantent les repas-minute, les boissons gazeuses, les bonbons et les céréales sucrées alorsque les annonces de nourriture saine ne représentent que 4% de ces publicités…
Ensuite la loi a été rédigée avec une certaine souplesse et de façon à porter le moins possible atteinte à la liberté d’expression de la Charte Canadienne des Droits et Liberté. L’OPC avait développé des critères pour évaluer si une publicité était adressée aux enfants. En effet, selon cette même loi, ce type depublicité est permis dans les cas suivants :
• si elle est contenue dans un magazine destiné aux enfants, lequel est publié et vendu à des intervalles n’excédant pas trois mois ;
• si elle a pour but d’annoncer un spectacle destiné aux enfants ;
• si elle est constituée par une vitrine, un étalage, un emballage ou une étiquette.
Dans ces trois cas, la publicité doit toutefois respecter laréglementation de la Loi sur la protection du consommateur. Par exemple, elle ne doit pas employer de superlatif pour décrire les caractéristiques d’un bien ou de diminutif pour en indiquer le coût ; elle ne doit pas exagérer la nature, le rendement ou la durée d’un bien, etc. Bien sûr, la loi n’interdit pas la publicité éducative, telles les campagnes sur la sécurité nautique ou sur la nécessité de se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • TP2
  • TP2
  • Tp2
  • 1erS_Chap1 TP2
  • inf1250
  • Fin3500 tp2
  • INF1250 TP2
  • Enonce TP2

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !