Notions Histoire Guerre D Alg Rie

662 mots 3 pages
Notions sur la mémoire et la Guerre d’Algérie

Histoire et mémoire : l’histoire est une science humaine et sociale qui travaille à partir de sources diverses en faisant l’objet d’un travail critique. Plus subjective, la mémoire relève d’un rapport affectif aux évènements passés. Elle peut donc être plurielle et entrer en complémentarité ou en concurrence avec le travail de l’historien. Une histoire des mémoires est possible, elle permet de montrer l’évolution des représentations qu’un groupe fait de son passé.

Devoir de mémoire : expression apparue dans les années 1990 à propos de la 2nde Guerre mondiale, le « devoir de mémoire » repose sur l’idée d’une obligation morale de se souvenir d’un élément traumatisant afin de rendre hommage aux victimes. Fondé sur le principe du « plus jamais ça », le devoir de mémoire est défendu par des associations « porteuses de mémoire(s) », par des collectivités territoriales ou même par l’Etat. L’expression est critiquée par les historiens qui préfèrent parler d’un « devoir d’histoire » qui ne serait soumis à aucune pression extérieure au champ historique.

Politiques de la mémoire : les collectivités territoriales et l’Etat mobilisent l’histoire à des fins politiques Ce faisant, ils considèrent qu’une vision commune du passé aide à consolider la société. Ces politiques de la mémoire passent par des rituels, des symboles : commémorations officielles, construction de mémoriaux, plaques de rues…La loi et la justice peuvent être mobilisées pour définir une vision du passé ; ces politiques du passé provoquent de nombreux débats chez les historiens.

Groupes mémoriels : groupes qui élaborent et transmettent une mémoire commune. Ils agissent souvent comme des groupes de pression souhaitant voir s’imposer leur vision du passé.

FLN (Front de Libération Nationale) : parti indépendantiste algérien à l’origine de l’insurrection du 1er novembre 1964. Ses membres sont partisans de l’utilisation des armes pour l’accès à l’indépendance. En

en relation

  • chapitres d'histoire en terminale
    33796 mots | 136 pages
  • Histoire des sciences
    158921 mots | 636 pages
  • Football
    49557 mots | 199 pages
  • Aérogels
    48524 mots | 195 pages
  • Tehorie des codes
    98533 mots | 395 pages
  • Mécanique quantique
    191800 mots | 768 pages
  • Science
    11873 mots | 48 pages
  • Hassan farhy
    104480 mots | 418 pages
  • Bouvard et pécuchet
    97222 mots | 389 pages
  • je suis juan de peraja
    48109 mots | 193 pages