Nouveau roman

897 mots 4 pages
Syntaxe (les TD)
Programme :
- Rappel : la linguistique, essais de définition, son objet (la langue), sa méthode (linguistique/grammaire) a- La syntaxe : essais de définition (les différentes branches de la linguistique) b- La transcription phonétique : alphabet phonétique international (API) c- Spécificités du langage humain d- L’énoncé minimum : essais de définition, (différents types d’énoncés minimum) e- Les axes : Paradigmatique/Syntagmatique f- Les procédés syntaxiques g- La morphologie h- Les fonctions syntaxiques primaires/non-primaires (secondaire) i- Classe des unités significatives j- Les grandes catégories de monèmes k- Les unités significatives : (synthème/syntagme) l- Syntaxe du non et du verbe

Rappel de quelque notion de linguistique générale :
Une science commence à exister à partir du moment où elle aura constitué son métalangage. Elle sera légitime lorsqu’elle aura spécifié son abject en le dénommant d’une manière claire. La linguistique est une science descriptive à l’époque où Saussure faisait cette affirmation, c’était la grammaire traditionnelle et la philologie qui règne sur le domaine de l’étude de la lange. La grammaire traditionnelle était perspective et normative, elle était préoccupée par la distinction entre les formes correcte et incorrectes aux rapports avec une certaine norme qui fonctionne comme modèle que doivent suivre les locuteurs d’une langue. L’idée de Saussure est de restreindre la science linguistique à une observation et la description de la réalité linguistique. Quand le grammairien traditionnel recourt à la pureté de la langue et l’autorité de la norme auquel voudrait soumettre le locuteur. Le linguiste s’arrête à la description des faits du langage et au fonctionnement du système linguistique. Pourquoi la précision du langage humain ?
Il existe d’autres types de langage dont l’étude relève d’une autre science qui s’intéresse à l’étude des systèmes de

en relation

  • Le nouveau roman
    676 mots | 3 pages
  • Nouveau Roman
    1814 mots | 8 pages
  • Le nouveau roman
    1636 mots | 7 pages
  • Nouveau roman
    3998 mots | 16 pages
  • Le nouveau roman
    804 mots | 4 pages
  • Nouveau roman
    1121 mots | 5 pages
  • Le nouveau roman
    4330 mots | 18 pages
  • Le nouveau roman
    428 mots | 2 pages
  • Nouveau roman
    553 mots | 3 pages
  • Le nouveau roman
    1280 mots | 6 pages