Nouvelles technologies et avènement du web 2.0

Pages: 6 (1298 mots) Publié le: 14 avril 2011
NOUVELLES TECHNOLOGIES

Récemment, l'apparition des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) et l'avènement du Web 2.0 ont bouleversé les relations sociales au sein de notre société. L'expression Web 2.0 désigne les technologies et usages du World Wide Web qui ont suivi la forme initiale du web, en particulier les interfaces permettant aux internautes ayant peu deconnaissances techniques de s'approprier les nouvelles fonctionnalités du web. Ainsi, les internautes peuvent interagir (partager, échanger, etc.) de façon simple, à la fois avec le contenu et la structure des pages, mais aussi entre eux, créant ainsi notamment le Web social. Dominique Cardon, dans son texte « Le design de la visibilité : un essai de typologie du Web 2.0 » s'attarde ainsi sur lesretombées inattendues de ce dernier sur ses utilisateurs, notamment le partage d'informations personnelles et l'exploration de nouveaux réseaux sociaux. Dans « La fracture numérique, paradoxe de la génération Internet » Caroline Rizza soulève la question de la relation entre les nouvelles TIC et le lien social. Comme elle, nous tenterons de comprendre comment « les TIC sont à la fois etparadoxalement créatrices et destructrices de lien social ». Pour cela nous verrons dans un premier temps comment les nouvelles TIC et l'apparition du Web 2.0 ont favorisé et renforcé la construction de nouveaux réseaux sociaux tandis que dans une seconde partie nous étudierons comment ces technologies ont aussi participé à la création d'une « fracture numérique ».

Ces nouvelles technologies sont lesinstruments privilégiés de la société de l'information : les médias industrialisés et interactifs tels qu'Internet ont succédé aux médias de masse comme la radio ou la télévision qui caractérisaient la société industrielle. Cette société de l'information se base sur une nouvelle forme d'économie, l'économie du savoir. En effet les technologies, l'information et le savoir remplacent le capital etl'énergie et constituent désormais la première source de richesse de cette société de l'information. Si tout l'enjeu d'Internet réside dans le partage de ce savoir, l'information n'est cependant pas la seule donnée à prendre en compte. L'importance des relations est primordiale : « la médiation sociale préside l'élaboration des pratiques de communication, autour des médias traditionnels ou destechnologies informatisées, débouche (…) sur une production de lien social. »
Au cœur de cette société de la communication est apparu une nouvelle génération : la génération Internet, née aux alentours des années 90. « Elle se définit par les relations qu'elle entretient avec ce média, qu'elle a su s'approprier ». Si « la révolution informationnelle est en train de modeler une génération toutentière », cette dernière est aussi une génération dynamique qui tend à imposer sa culture aux générations précédentes et à la transmettre aux générations futures, permettant ainsi l'existence de rapports sociaux transgénérationnels. De même, si les technologies influencent les pratiques on peut tout aussi bien observer que l'inverse se réalise parfaitement.
En effet, l'appropriation du Web 2.0 par sesutilisateurs a donné lieu à la création de plateformes où l'identité numérique de l'individu représente des signes de soi que l'on peut décliner selon deux axes : l'extériorisation de soi ou la subjectivation ( tension entre l'être et le faire) et la simulation de soi (tension entre le réel et le projeté) où l'individu cherchera souvent à idéaliser sa représentation. Sur ces deux axes il est possiblede projeter cinq formats de visibilités qui caractérisent les différentes plateformes. Le modèle du paravent où les individus se rencontrent grâce à un moteur de recherche qui choisit parmi des fiches de critères (ex : Meetic, Rezog...). Les individus se cachent pour mieux se rencontrer dans la vie réelle. Celui du clair obscur où les individus partagent leur intimité et leur quotidien avec...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Web 2.0
  • Web 2.0
  • Web 2.0
  • Web 2.0
  • Le web 2.0
  • Web 2.0
  • Web 2.0
  • Le web 2.0

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !