oppositions face à la Republique

891 mots 4 pages
Les néos-monarchistes de « L’Action française »
"LA RÉPUBLIQUE, C'EST LE MAL. La République est le gouvernement des juifs, des juifs traîtres comme Dreyfus, des juifs voleurs, des juifs corrupteurs du peuple et persécuteurs de la religion catholique, comme l'inventeur juif de la loi du divorce et le juif inventeur de la loi de Séparation. La République est le gouvernement des pédagogues protestants qui importent d'Allemagne un système d'éducation qui abrutit et dépayse le cerveau des jeunes Français. La République est le gouvernement des francs-maçons, qui n'ont qu'une haine, l'Église, qu'un amour, les sinécures et le trésor public. (...) La République est le gouvernement des étrangers plus ou moins naturalisés ou métèques, qui ces jours-ci souilleront du cadavre de leur Zola le Panthéon désaffecté; ils accaparent le sol de la France, ils disputent aux travailleurs de sang français leur juste salaire, ils font voter des lois qui ruinent l'industrie. NOUS Y METTRONS UN ROI. LE ROI : c'est-à-dire la France personnifiée par le descendant et l'héritier des quarante chefs qui l'ont faite, agrandie, maintenue et développée. Le gouvernement du Roi est aussi le seul qui, en maintenant l'ordre, puisse effectuer parmi nous les mêmes progrès sociaux qu'ils ont accomplis les monarchies voisines, et ajouter à ces progrès tout ce que la richesse et le génie de notre race permettent de prévoir et de réaliser. (...). Patriotes français, nationalistes, antidreyfusards, catholiques, hommes d'ordre, hommes de progrès, riches, pauvres, de toute classe, de tout métier, de tout parti :
Vous lirez tous l'Action Française, qui dira chaque jour non seulement les maux publics mais le moyen, le moyen sûr, le moyen radical, l'unique moyen de terminer les misères de la patrie,
JETER À BAS LA RÉPUBLIQUE! PROCLAMER LE DUC D'ORLÉANS! "

in L'Action française, 23 mars 1908.
Marianne « la Salope »
"Ah, quand viendra la Belle ? Voilà des mille et des cent, Que Jean Guétré t'appelle

en relation

  • Les oppositions à la république (1879-1914)
    441 mots | 2 pages
  • L'enracinement de la culture républicaine de 1880 à 1890
    517 mots | 3 pages
  • Majorité et oppositions dans la vie politique française (1945-1972)
    2100 mots | 9 pages
  • Majorité et opposition (s) dans la vie politique française (1945-1972)
    1522 mots | 7 pages
  • Les republiacains
    2818 mots | 12 pages
  • L'influence des présidents du conseil constitutionnel
    1522 mots | 7 pages
  • Emergence des courants ideologiques au xixe
    1523 mots | 7 pages
  • La vie politique française entre 1958 et 1969
    817 mots | 4 pages
  • Dissertation N 1
    1866 mots | 8 pages
  • Nomination et démission du premier ministre sous la vè république
    1377 mots | 6 pages