Outsourcing

9087 mots 37 pages
QU’EST-CE QUE LEXTERNALISATION Le terme «externaliser» est employé très couramment. Contraire ment aux apparences sa signification est loin d’être évidente pour les managers. Nous commencerons donc par proposer une définition de l’externalisation, en veillant à distinguer cette technique de la sous-traitance, du downsizing ou du reengineering Puis, nous proposerons une typologie permettant de distinguer les quatre principaux types d’externalisation. L’EXTERNALISATION, UN PHÉNOMÈNE MAL CONNU Le concept d’externalisation est actuellement très en vogue auprès des managers. Mi2002, Ernst & Young et la Sofres ont effectué un sondage sur les pratiques d’externalisation en France. Le Baromètre Outsourcing 2002 se fonde sur un échantillon de 220 entreprises (150 grandes entre prises, 50 entreprises du Nouveau Marché et 20 PME de la région Rhône Alpes). Les définitions de l’externalisation spontanément données par les managers sont résumées dans la figure 1.1 ci-après. D’après le Baromètre Outsourcing 2002, l’externalisation est encore fréquemment assimilée à la sous-traitance (29 %). 48 % des managers la définissent comme la « délégation d’une fonction». Les trois autres définitions qui reviennent le plus souvent sont «se recentrer sur son métier de base>’ (15 %), « avoir recours à un spécialiste» (14 %) et «faire faire ce que l’on pourrait faire» (12%). Le concept d’externalisation n’est donc pas encore totalement clair pour tous les managers. Cette situation est exacerbée par le fait que l’externalisation peut prendre des formes multiples comme on le voit ci-dessous dans le cas de l’informatique.

Les tendances récentes en matière d’externalisation de l’informatique Leslie Willcocks distingue sept tendances récentes en matière d’externalisation de l’informatique. Chaque tendance est illustrée à l’aide d’un exemple issu de l’actualité récente. L’externalisation offshore. L’externalisation de l’informatique auprès de prestataires situés dans des pays comme l’Irlande,

en relation

  • Outsourcing
    2306 mots | 10 pages
  • Outsourcing
    5157 mots | 21 pages
  • Outsourcing
    6254 mots | 26 pages
  • Outsourcing
    653 mots | 3 pages
  • Outsourcing
    302 mots | 2 pages
  • Report on outsourcing
    341 mots | 2 pages
  • Outsourcing polonais
    252 mots | 2 pages
  • Sirh et outsourcing
    842 mots | 4 pages
  • Outsourcing erp
    4624 mots | 19 pages
  • Livre blanc outsourcing
    4271 mots | 18 pages