Patrimoine et menaces naturelles

39182 mots 157 pages
1

Ce volume rassemble les contributions présentées lors du séminaire organisé le 8 février 2005 par le laboratoire GESTER et le master professionnel « Gestion des catastrophes et des risques naturels » de l’université Paul-Valéry, et intitulé « La réduction de la vulnérabilité de l’existant face aux menaces naturelles ». L’objectif était de faire le point sur les progrès actuels en matière de réduction de la vulnérabilité face aux menaces naturelles et les obstacles rencontrés : coûts des délocalisations, problèmes juridiques ou techniques notamment pour l’incitation financière à des travaux diminuant la vulnérabilité, réactions des populations, rôle de l’assurance, transferts de compétences, blocages institutionnels. Les interventions émanent de chercheurs universitaires mais aussi de praticiens, membres de bureaux d’études, personnels des services de l’État ou des collectivités territoriales, et confrontent les expériences de spécialistes de différents risques (séisme, inondation, mouvement de terrain…) sur un sujet où les fertilisations croisées entre chercheurs et praticiens sont indispensables. Les étudiants du master 2 pro « Gestion des catastrophes et risques naturels » ont assuré l’organisation du séminaire du 8 février 2005 : « La réduction de la vulnérabilité de l’existant face aux menaces naturelles. » Frédéric Leone et Freddy Vinet, maîtres de conférence en géographie à l’université Paul-Valéry de Montpellier, ont coordonné ce volume.

La vulnérabilité des sociétés et des territoires face aux menaces naturelles

epuis quelques années, sous la pression des sinistres récents en France et à l’étranger (cyclones aux Antilles, séismes d’ lgérie et du Maroc, A inondations en Europe centrale et dans le sud de la France, tempêtes et mouvements de terrain, tsunami en Asie du Sud-Est…) et face à la demande sécuritaire de la population, les autorités étatiques et locales marquent leur volonté d’améliorer la prévention des risques naturels. Cette

en relation

  • Parc national de la gaspésie
    4986 mots | 20 pages
  • La problématique de l’environnement en méditerranée
    1588 mots | 7 pages
  • Les ENS
    1220 mots | 5 pages
  • Biod
    1846 mots | 8 pages
  • Unesco
    1846 mots | 8 pages
  • Comment préserver la biodiversité ?
    1441 mots | 6 pages
  • Le patrimoine
    1476 mots | 6 pages
  • Tourisme
    4139 mots | 17 pages
  • La gestion durable des littoraux
    5564 mots | 23 pages
  • La nuance au travail
    36823 mots | 148 pages