Pensez-vous que la fiction littéraire (mettant en scéne une histoire et des personnages immaginaires) est plus efficace pour faire passer un message qu'une argumentation direct (essai, discourt, lettre ouverte..)?

1494 mots 6 pages
Sujet: Pensez-vous que la fiction littéraire (mettant en scène des personnages imaginés, une histoire imaginaire) est plus efficace pour faire passer un message, une dénonciation, qu’une argumentation direct comme l’essai, le discours ou la lettre ouverte ? Dans quelle mesure ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les textes du corpus ainsi que sur vos lectures scolaires et personnelles..

Quelque soit l’époque ou le mouvement littéraire, les auteurs ont su défendre une cause à travers leurs récit. La fiction littéraire en elle-même est une œuvre de l’imagination dans laquelle les personnages et l’histoire sont imaginaires. Par les moyens que nous allons analyser, nous pouvons nous demander si cette fiction littéraire est la plus efficace pour argumenter ou dénoncer. Une première partie sera centrée sur ses enjeux: nous étudierons les divers formes de l’apologue et comment elles sont capable de plaire et enseigner à la fois. Une deuxiéme partie sera consacrée aux limites de la fiction littéraire. Enfin, nous comparerons cette fiction avec une argumentation direct dans la troisième partie..

La fiction est la forme littéraire la plus répandue , et la plus accessible au public. Lorsque un auteur va écrire une fiction, il touchera un public large qui comprendra le message qu'il veut faire passer. En effet la fiction est naturelle et n'oblige pas à un exercice de compréhension du texte. On note ainsi un lien auteur-lecteur qui est d'autant plus important dans la forme d'argumentation fictive qu'est l'apologue. L’apologue est un cour récit de forme allégorique qui renferme un enseignement, une leçon de morale. Il est souvent utilisé pour faire passer un message, défendre une cause ou dénoncer un vice humain. L’apologue se divise en plusieurs parties.
La fable en est une, elle est un cour récit fictif illustrant une morale. La fontaine utilise le genre de la fable qui est capable de plaire et d’instruire. La morale est généralement placée à la

en relation