Platon

2915 mots 12 pages
Exemple de rédaction d'un commentaire de texte (Platon, La République, livre VII 518b-d)

page créée le 07/01/2004

Vous trouverez ici un commentaire de texte semi-rédigé. Attention, vous devez me dire, quand vous annoncez le plan du texte dans l'introduction, à quelles lignes du texte renvoient les paragraphes ou parties du texte et plus tard de votre développement (ce que je n'ai pas fait ici).

liens associés

- cours croyance, première partie

Platon, La République, livre VII 518b-d

(Socrate) : « il faut donc, repris-je, si tout cela est vrai, en tirer la conclusion que voici : c’est que l’éducation n’est point ce que certains prétendent qu’elle est ; ils prétendent en effet mettre la science dans l’âme, où elle n’est pas, comme on mettrait la vue dans des yeux aveugles.

Ils le prétendent en effet, dit-il.

Or, dis-je, le discours présent fait voir que toute âme a en elle cette faculté d’apprendre et un organe à cet usage, et que, comme un œil qu’on ne pourrait tourner de l’obscurité vers la lumière qu’en tournant en même temps tout le corps, cet organe doit être détourné avec l’âme tout entière des choses périssables, jusqu’à ce qu’elle devienne capable de supporter la vue de l’être et de la partie la plus brillante de l’être, et cela, nous l’appelons le bien, n’est-ce pas ?

Oui.

L’éducation, repris-je, est l’art de tourner cet organe même et de trouver pour cela la méthode la plus facile et la plus efficace ; elle ne consiste pas à mettre la vue dans l’organe, puisqu’il la possède déjà ; mais, comme il est mal tourné et regarde ailleurs qu’il ne faudrait, elle en ménage la conversion. »

INTRODUCTION

1) Contexte : il s’agit, dans le livre VII de La République, de l’éducation que doit (ou devrait) recevoir le philosophe destiné à gouverner la Cité idéale construite dans les livres précédents par le porte-parole de Platon, Socrate. Il faudra donc bien avoir en tête, dans la lecture du texte, que pour Platon, philosophie

en relation

  • Platon
    17325 mots | 70 pages
  • Platon
    17533 mots | 71 pages
  • Platon
    20116 mots | 81 pages
  • Platon
    3150 mots | 13 pages
  • Platon
    951 mots | 4 pages
  • Platon
    1334 mots | 6 pages
  • Platon
    906 mots | 4 pages
  • Platon
    755 mots | 4 pages
  • Platon
    956 mots | 4 pages
  • platon
    369 mots | 2 pages