psy, trouble bipolaire

Pages: 10 (2377 mots) Publié le: 16 juin 2014
* Un peu d’histoire : 1er terme employé pour nommer cette pathologie, la « folie circulaire » par le psychiatre Falret en 1854. Puis au début des années 1900 le psychiatre Allemand Emil Kraepelin est le premier à employé le concept de «  folie maniaco-dépressive » .
Le traitement de la Bipolarité à cette époque s’effectuait par des procédures cruelles ( douches froides, repos forcé, etc.. ).Jusqu’à la fin des années 1950 la lobotomie préfrontale fut employé si aucun de ces traitements ne donnait de résultats. Par la suite, de 1950 à 1960 des traitements avec des tranquillisants comme la chlorpromazine.
Le psychiatre Australien John Cade et ses confrères fut le premier à trouvé que l’administration de Lithium pouvait atténuer efficacement l’intensité des accès maniaco-dépresssifs en1949.
L’auteur de ce livre, Docteur Ronald Fieve à participé aux premier essais Américains de l’administration du lithium n 1958 à l’université Columbia avec son équipe de chercheur de l’Institut psychiatrique de New-York, de là ou il prouve clairement l’efficacité du lithium comme médication du trouble bipolaire. Encore aujourd’hui le Lithium reste le meilleur des traitements par rapports auxautres stabilisateurs de l’humeur ou neuroleptique qui génèrent de plus graves effets secondaires.
Dans la 1ère édition du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ( DSM-I) publiée en 1952 une nouvelle appellation : «  trouble maniaco-dépressif ». Beaucoup de changement lui succède, elle est appelée successivement psychose maniaco-dépressive, psychose cyclique, maladiemaniaco-dépressive, maladie bipolaire, enfin pour devenir : « trouble bipolaire » dans la version du DSM-III en 1980.
Dans les troubles bipolaires il y a des sous-classifications « Bipolaire I » et « Bipolarité II » dans le DSM-IV en 1994.
Pour revenir au traitement, encore aujourd’hui le Lithium reste le meilleur par rapports aux autres stabilisateurs de l’humeur ou neuroleptique qui génèrent de plus graveseffets secondaires.

* Définition du trouble Bipolaire : La bipolarité est un trouble génétique complexe qui se caractérise par des changements d’humeur très inhabituelles qui varie avec des dépressions majeures à une vive stimulation de l’esprit. Tantôt modéré tantôt très sévère, qui peut survenir doucement ou soudainement pendant quelques minutes ou des heures. Ces alternances d’humeuraccompagnées de bouleversement de la pensée, de déformation de la perception et de dérèglement du fonctionnement social qui se produit chez deux types de bipolaires :
-Trouble Bipolaire I : il se définit par la survenue d’au moins un épisode maniaque associé ou non à des épisodes dépressifs majeurs.
-Trouble Bipolaire II : par la survenue d’au moins un épisode de dépression majeure associé à un ouplusieurs épisodes hypomaniaques.
-La bipolarité III : un trouble bipolaire induit par les antidépresseurs.
* Au sens psychiatrique l’accès maniaque se caractérise par un état d'excitation psychique et motrice avec exaltation de l'humeur et mégalomanie (consiste en la surestimation de ses capacités).
-Signes courants de manie : surplus d’énergie, suractivité, agitation, humeur euphorique,irritabilité, réduction du besoin de sommeil, surestimations irréaliste des aptitudes et facultés personnelles, augmentations des pulsions sexuelles, abus de substances, conduite provocatrice et des hallucinations.

* Un individu atteint d'hypomanie, possède en général un moins grand besoin de dormir, il est très extravertis, très compétitif, et manifeste une énergie importante. Contrairement auxmaniaques, ils sont régulièrement productifs et ne présentent pas de symptômes psychotiques.( Une forme moins marquée d'hypomanie est l'hyperthymie.)
-Signes courants d’hypomanie : exubérance et exaltation, confiance accrue, concentration extrême sur des projets professionnels ou domestiques, augmentation de la créativité et de la productivité, réduction du besoin de sommeil, surplus d’énergie et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Troubles bipolaires
  • les troubles bipolaires
  • Trouble bipolaire
  • Les troubles bipolaires
  • Le trouble bipolaire
  • Les troubles bipolaires
  • Le trouble bipolaire
  • Les troubles bipolaires et cyclothymies

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !