Qualité de vie soignants soignés

Pages: 15 (3531 mots) Publié le: 2 avril 2013
|UNIVERSITE PARIS DESCARTES |
|La relation soignant-soigné en soins palliatifs |
|Effet du stress sur la qualité de vie|
| |
| |
||

Magali
| |












Master 1 Psychologie de la santé

Sous la direction de : Catherine Bungener
Rendu leContexte : Observer, parmi divers questionnaires, l’impact de l’équipe soignante, sur la qualité de vie du patient en soins palliatifs.

Ce que l’étude cherche à démontrer ici, c’est l’influence de l’aspect relationnel liant un professionnel à son patient. La particularité de cette recherche réside dans la structure observée : les soins palliatifs. En effet, côtoyer régulièrement la mort,maintenir une proximité  avec la famille, ne pas pouvoir guérir et se contenter d’accompagner provoquerait, dès lors, des facteurs de stress supplémentaires. Ce stress pourrait alors avoir des répercussions sur la qualité de vie du patient. Nous attendons de cette étude qu’elle observe un stress particulier du soignant, ceci en raison du domaine palliatif et des difficultés qui y sont attachées. Forceest de constater que ce facteur de stress peut avoir une incidence sur la qualité de vie du patient. Chercher les causes, les observer et trouver des solutions afin d’améliorer cette relation particulière qui lie le soignant au soigné.

Méthodologie :

Afin de répondre à la question de recherche « Quels effets la relation soignant/soigné opère-t-elle sur la qualité de vie du soigné en soinspalliatifs ? » le choix d'une revue de littérature a été faite. Elle va permettre le recensement des actions déjà entreprises dans le domaine et ouvrir certaines perspectives de réflexion afin d'entreprendre une amélioration de la qualité de vie et ainsi proposer des pistes d'actions pour les professionnels de la santé, plus particulièrement ici, les infirmier(ères). Cette méthode devrait permettred'acquérir de meilleures connaissances concernant diverses thérapies complémentaires et alternatives. Elle tend à illustrer ce qui a déjà été étudié jusqu'à présent, démontrer la pertinence et la fiabilité des études entreprises.

La procédure adoptée ici est celle de la passation de questionnaires. Les étapes pour réaliser ce questionnaire peuvent être décrites comme suit :

Permettre unrecueil de données précises. Si les résultats observés sont ceux attendus, l’hypothèse est corroborée. J’ai privilégié cette méthode car l’observation d’un comportement (celui des soignants) sur un autre (celui des soignés) se vérifie plus aisément par des données facilement quantifiables.
Ainsi, l’étude tendra à observer deux populations distinctes sur deux concepts distincts. Il nous faudradonc récolter des informations précises concernant une éventuelle corrélation entre ces deux concepts.
La population choisie sera répartie en deux échantillons. Le premier échantillon se compose d’individu exerçant dans le domaine des soins palliatifs (infirmiers(ères)). Le second échantillon doit comprendre des patients admis dans une unité de soins palliatifs.

Hypothèse générale : Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le soignant soigné
  • SITUATION SUR LA RELATION SOIGNANT-SOIGNE
  • Soigner et etre aide soignante
  • Relation soignant-soigné
  • Relatio soignant soigné
  • Relation soignant-soigné et psychose
  • Relation soignant-soigné
  • Risque de la relation soignant soigné

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !