Récits

Pages: 5 (1219 mots) Publié le: 14 décembre 2012
Une prise de notes efficace.

➢ Dater les cours systématiquement.
➢ Noter les titres et les sous-titres et souligner.
➢ Retenir l’essentiel du cours, ce qui sera réutilisable ultérieurement.


Quelques abréviations :

➢ intro ( introduction.
➢ concl ( conclusion.
➢ dév ( développement.➢  ! ( attention important.
➢ intervent° ( intervention.
➢ optisme (optimisme.
➢ homme (
➢ femme (
➢ ( ( différent de, contraire à.
➢ ( ( rien.
➢ Ψ ( psychologie.
➢ ( ( il y a, il existe.
➢ ( même.

Les objets d’étude de l’année de seconde.

1) Le roman et la nouvelle réaliste ou naturaliste au XIXe siècle.
2) Le théâtre au XVIIesiècle.
3) L’argumentation au XVIIe siècle et XVIIe siècle.
4) La poésie XIXe siècle et XXe siècle.

Appréhender un texte.
Quelles questions puis-je me poser à la lecture d’un texte ?
➢ Qui est le narrateur de ce texte ?
➢ Quel est le point de vue adopté ?
➢ Quelle est la situation d’énonciation ?
➢ Quelle est la chute ?
➢ Quels sont les indices qui nous fontpenser à une nouvelle ? ( nombre de personnages, chute du texte, peu de description concernant les personnages)
➢ Comment est crée le suspence dans ce texte ?

Le rythme des phrases, accentué par l’abondance de virgules et de points de suspension.
➢ La caméra est focalisée sur Lucio , le lecteur en oublie le narrateur.
➢ La désignation de Lucio, il est « louche », c’est un« type », il trame quelque chose.
➢ Il y a des ellipses, qui est la victime ?
➢ L’impuissance du narrateur et son mutisme, il n’agit pas et ne dit rien.

Quelle est la forme des paroles rapportées de ce texte ?
Il y a 3 formes de discours :
➢ Style direct «  Allez donc au café »
➢ Style indirect » ce n’est rien, il a dit »
➢ Style indirect libre ( pas de verbe, de parole) « elle continuait, comme c’est formidable….cet ère »




Séquence 1 : Réalisme et naturalisme au XIXe siècle.























La peinture évolue comme la littérature.
Le XIXe siècle est une période d’instabilité sur le plan politique et social ( 1830 révolution de juillet, 1848 révolution de février, 1851 coup d’état de Napoléon Bonaparte, 1871 commune de Paris)Les Arts reflètent à la fois cette instabilité et les révolutions en cours.
➢ Les découvertes scientifiques (Darwin)
Une révolution visuelle : en 1839 nait le daguerréotype (Le daguerréotype est un procédé photographique mis au point par Louis Daguerre. Il produit une image sans négatif sur une surface en argent, polie comme un miroir, exposée directement à la lumière).

La littératureépouse ces évolutions : c’est le siècle des grands mouvements littéraires, le romantisme, le réalisme, le naturalisme, le symbolisme entre autres.

Le romantisme qualifie un mouvement littéraire artistique de XIXe siècle ce mouvement exulte la liberté, l’imagination et considère le « Moi » comme une valeur absolue.

Les écrivains :
➢ Stendhal ( le rouge et le noir).
➢ Victor Hugo.➢ Musset.
Sont des chefs de file du romantisme.
Le réalisme qualifie un mouvement artistique qui s’inspire de la réalité :
Chefs de file : Balzac, Maupassant.
C’est un refus de l’idéalisme du monde réel et de sa représentation à travers les arts.





Séquence 2 : Correction des questions.

! Ne pas confondre :

➢Niveau de langue : Familier, courant, soutenu.
➢ Champs lexical : Pauvreté, famille.
➢ Registre ou tonalité :
- Comique.
- Dramatique.
- Humoristique.
- Tragique.
- Ironique.
- Lyrique.
- Pathétique.

6) Dans ce texte Maupassant utilise un regard : Ironique
- Termes désignant les enfants : « produits »,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le récit
  • Recit
  • Le recit
  • Recit.
  • Recit
  • Récit
  • Le récit
  • Récit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !