Race et histoire 1ere année de fac histoire

690 mots 3 pages
Exposé 1 : 3 premiers chapitre de Race et histoire, Claude Levi Strauss, 1952

Claude Levi Strauss est un ethnologue et anthropologue français né en 1908 et mort en 2009. En 1952, l’UNESCO lui confie un travail : participer à l’écriture de brochures dans le but de lutter contre le racisme. En effet, au sortir d’une guerre arquée par les questions raciales, l’ONU souhaite lancer une nouvelles réflexion sur la notion de race, afin d’expliquer et de soulager le traumatisme de la guerre. Il y aborde des sujets beaucoup plus vastes tels que la diversité culturelle, le sens de la civilisation, et remet en question le système de pensée occidental.
Dans l’extrait que nous allons étudier, l’auteur aborde principalement les notions de race et de culture, et mets en évidence les liens qui les unissent ou non.
Pourquoi et comment Claude Levi Strauss remet-il en question la notion de race ?

I – Qu’est ce que la diversité culturelle ? * Définition de la culture * Peut-on classer les cultures ? Non, car elles sont trop différentes. * Alors comment les différencier ? Très difficile car les cultures se construisent les unes par rapport aux autres, elles ne sont pas statiques. De plus il en existe trop dans le temps de dans l’espace pour que nous ne puissions jamais les connaitre.

II – Relations de l’homme à la diversité
- Rejet de la diversité (ethnocentrisme)
- Volonté d’unité de l’humanité + volonté d’expliquer cette diversité
- L’homme est tiraillé entre ces deux choses

III – Les amalgames commis par le passé que Levi Strauss démoli dans son argumentation

Selon le Larousse, une race est « une catégorie d’un classement biologique de hiérarchisation des divers groupes humains en fonction du critère apparent de couleur de peau, scientifiquement aberrant dont l’emploi est au fondement de divers racismes »
Selon cette définition, on peut alors distinguer les blancs, les jaunes, les noirs.

Ce critère racial est donc souvent confondu avec le

en relation

  • Place et rôles des acteurs en eps
    2776 mots | 12 pages
  • Huysmans
    3812 mots | 16 pages
  • Management
    15564 mots | 63 pages
  • Histoire de la médecine-cours
    6836 mots | 28 pages
  • La France au 18ème siècle
    12518 mots | 51 pages
  • Genres studies: feminisme et éthicité
    25949 mots | 104 pages
  • Cours de droit
    12476 mots | 50 pages
  • Vauvenargues
    17368 mots | 70 pages
  • Histoire des idées politiques
    22046 mots | 89 pages
  • Cours grh
    11912 mots | 48 pages