responsabilité societale d'entreprise

Pages: 10 (2390 mots) Publié le: 7 juillet 2014
Quand les managers veulent faire le bien :

Un fabricant de chaussures qui contraint ses sous-traitants à respecter des normes en matière de travail des enfants ou de salaires; un fabricant de trains qui s’engage à réduire les émissions de CO2 de ses produits et de ses processus de production; un groupe de distribution qui cesse l’achat de diamants dans un pays où ce commerce profite au régimedespotique en place…Toutes ces actions relèvent de ce que l’on appelle désormais la responsabilité sociale (ou sociétale) de l’entreprise (RSE). Parmi les nombreuses définitions existantes, l’une des plus souvent citées est celle donnée par l’Union européenne, qui entend par RSE «l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activitéscommerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes».

Deux termes sont particulièrement importants:

• Parties prenantes. Dans la vision développée par la RSE, l’entreprise est une entité située au cœur de la société. Elle n’a donc pas pour seul partenaire de dialogue ses actionnaires (shareholders), mais tous ceux qui peuvent être concernés ou affectés par l’activité de production:salariés bien entendu, mais aussi consommateurs, riverains d’une usine, ONG, sous-traitants, puissance publique…L’entreprise se doit donc de nouer des relations suivies avec l’ensemble de ces parties prenantes (stakeholders) pour définir la manière dont elle peut et doit intégrer des préoccupations sociales et/ou environnementales.

• Volontaire. La RSE ne se conçoit qu’à l’initiative desentreprises, qui intègrent en dehors de toute injonction des visées autres que celle de la recherche du profit. Si elle peut amener à signer des engagements ou des chartes de bonne conduite, la démarche suppose ainsi le refus de toute contrainte légale.


Le capitalisme en quête de légitimité :

Le capitalisme n’a évidemment pas attendu la RSE pour parfois intégrer des objectifs sociaux ouenvironnementaux au processus de production. Les diverses formes de paternalisme économique qui apparaissent au cours du XIXe siècle (offre de logements, de services d’éducation ou de santé pour les employés) en sont un exemple. Reste que la RSE vise moins à encadrer les salariés qu’à moraliser l’entreprise elle-même.

C’est dans les années 1950, aux États-Unis, qu’émerge la notion. On attribuegénéralement l’invention de l’expression corporate social responsibility, dont la traduction a donné responsabilité sociale de l’entreprise, à l’économiste Howard R. Bowen, qui en 1953 publie The Social Responsibility of the Businessman. Dans un contexte où les rapports entre business et éthique sont fortement marqués par la religion et l’individualisme, il est l’un des premiers à suggérer la nécessité decréer de nouveaux outils formels pour que cette responsabilité sociale ait une véritable efficacité: développement d’audits sociaux des entreprises, création d’instances de négociation avec les parties prenantes, réforme de l’enseignement de gestion…

Mais c’est dans les années 1990 que la RSE va connaître un véritable essor. Après la fin du «compromis fordiste» (protection de l’emploi etprogression des salaires contre gain de productivité) des trente glorieuses, les entreprises, et le capitalisme dans son ensemble, connaissent alors une crise de légitimité (1). La hausse continue du chômage, les délocalisations et le développement de la sous-traitance fragilisent la condition salariale. Sur le plan environnemental se produit une série de catastrophes liées à l’industrie (Seveso en 1976,Bhopal en 1984, marées noires…) sur fond d’inquiétude montante sur l’avenir de la planète.

La puissance publique se révèle de plus en plus souvent impuissante à réguler cette société du risque, comme la décrit le sociologue allemand Ulrich Beck en 1987, notamment parce que les problèmes qu’elle pose dépassent de loin le cadre des États-nations. C’est pourquoi les grandes entreprises...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Responsabilité sociétale
  • Responsabilité sociétale
  • Responsabilité sociétale
  • Résponsabilité sociétale
  • Responsabilité sociétale des entreprises
  • La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise
  • responsabilité sociétales des entreprises
  • Finalités et responsabilité sociétale des entreprises

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !