Resume de l'organisation administrative au maroc

Pages: 112 (27892 mots) Publié le: 14 avril 2013
Sources hiérarchiques du droit administratif
Le doit Administratif a suivi une évolution selon des influences venant du droit constitutionnel et international. Jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale l’Administration était encadrée par des normes législatives, elle est maintenant encadrée par bien d’autres normes : constitution, traitée, etc.

I.

S OURCES CONS TITUTIONNELLES
A) L ES 1)
NO RME S D EREFE RENCE

Avant 1958

Avant 1958 il existait des textes constitutionnels, notamment depuis 1946 : la constitution de la Ive République qui comporte un préambule, sorte de « déclaration des droits de l’Homme du 20e siècle ». Ce préambule de la Constitution va fonder et justifier l’intervention de l’administration. Dans l’arrêt Dehaene (1950), il est question de la grève dans les services publics.Le préambule reconnaît le droit de grève, quand il s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent. Pour les services publics, aucune loi ne réglementait le droit de grève. Le Conseil d’Etat dit qu’à défaut de loi, c’est à l’Administration d’assurer la « continuité du service public » : de trouver un équilibre entre le droit de grève reconnu par la CF et la nécessité de la continuité desservices publics. Si la CF fonde l’intervention de l’administration, elle la limite également. La question s’est posée entre autres sur le problème de la liberté d’association (loi 1901) qui n’est pas reconnu constitutionnellement. Le Conseil d’Etat dit qu’il contrôle les activités de l’administration en matière d’association au regard des « principes fondamentaux reconnus par les lois de la République». La liberté d’association constitue un principe fondamental reconnu constitutionnellement par les lois de la République, et la décision de l’Administration doit être vérifiée au regard de ces lois (11 juillet 1956 : Amicale des Annamites de Paris). La Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen (26 août 1989) n’est pas reprise dans la CF de 1946. Le Conseil d’Etat utilise la déclaration,non pas directement, mais indirectement et par le biais des « principes généraux du droit » (PGD). Exemple, l’arrêt Barel (1954), la question est de savoir si le fils du député de Nice (communiste) peut se présenter à l’ENA (les membres du PCF ne pouvaient pas accéder à la fonction publique à cette époque). L’interdiction d’accès à la fonction publique pour les communistes viole le PGD de libreaccès à la fonction publique inspiré de l’article 6 de la déclaration des droits de 1789.

2)

Après 1958

La CF de la Ve République change la donne. Les juges, judiciaire, administratif et constitutionnel, se réfèrent au « bloc de constitutionnalité » comme norme juridique opposable à l’action administrative. Le « bloc de constitutionnalité » contient : - la CF écrite (articles 1 à 92), - ladéclaration des droits de 1789 (arrêt Eky 1960, Conseil d’Etat), - le préambule de 1946 (le préambule de 1958 dit que le peuple français proclame son « attachement » au préambule de 1946, le Conseil d’Etat et la Conseil Constitutionnel reconnaissent valeur constitutionnelle à ce texte. )

Décision du Conseil Constitutionnel 16 juillet 1971 « Liberté d’association » : le conseil vérifie pour la premièrefois depuis la Révolution la constitutionnalité d’une loi, et annule cette loi. Dans les pays comme l’Espagne les constitutions récentes font la synthèse des deux vagues de droits de l’Homme, celle de la Révolution française et celle post Seconde Guerre Mondiale. En France, au contraire, les deux textes persistent (la déclaration de 1789 et la CF de 1958), et le Conseil Constitutionnel est chargé defaire la synthèse au cas par cas en vérifiant la constitutionnalité des lois.

B)

NO RMES ADM I NIS TRAT I VES

L ES 1)

CO NST IT UTI ONNELL ES

ET

L ’ EX E RCI CE

D ES

COMPET E NCE S

Les questions de forme (répartition des compétences)

Il y a 4 points sur lesquels la CF a une influence sur la répartition des compétences : - Répartition des compétences réglementaires entre le Président...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'organisation administrative
  • L'organisation administrative du régime général
  • Les principes généraux de l'organisation administrative
  • L'organisation administrative du travail
  • L'organisation administrative de la france
  • L'organisation administrative de la france
  • L'organisation administrative
  • La voie de fait administrative au maroc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !