roman realiste

670 mots 3 pages
Le roman réaliste est né au XIXème siècle, pour représenter la société française en pleine transformation. Cette rupture avec les autres mouvements littéraires nous amène ainsi à nous demander si le roman est voué à représenter la réalité. Pour cela, nous démontrerons qu'effectivement, le roman est destiné à peindre la réalité, cependant nous affirmerons que ce n'est pas son unique but. Nous conclurons ainsi sur le fait que le roman a besoin de décrire la réalité, mais peut la transformer.

Nous observerons tout d'abord certains romans sont voués à représenter la réalité. En effet, l'écriture de la réalité constitue à représenter à l’identique un monde réel comme un peintre pourrait peindre et décrire des paysages et des scènes de la vie. Comme le peintre, l'auteur va choisir quels éléments, quelles scènes, quelles actions mettre à son œuvre pour faire passer son message. Dans un second temps, nous pouvons dire que la réalité représentée dans le livre va rapprocher le lecteur des situations à l’intérieur du roman. La vie dans le roman est tellement proche du réel que le lecteur pourrait s’y identifier. Ceci va permettre d'accrocher le lecteur pour mieux faire passer le message du roman. Le Rouge et le Noir en est un bel exemple, puisque Stendhal explique l’histoire d’un jeune, Julien, mal-aimé par sa famille. Stendhal pose un décor qui peut être reconnu par tout le monde : un paysage campagnard dans la première partie, puis Paris dans la seconde. Son roman est le récit de l'évolution de Julien dans la société, allant d’un séminaire vers un curé de Besançon à son poste de secrétaire à Paris. Ici, tout est décris de façon réaliste donc très proche de la réalité. Le lecteur va donc pouvoir se mettre à la place d’un personnage de l’histoire et va ainsi être plus intéressé par ce roman, représentatif de la réalité.

Nous avons ainsi remarqué que le roman est certes voué à représenter la réalité pour aider le lecteur à se plonger à l’intérieur du

en relation