Sécurité collective en afrique

Pages: 11 (2710 mots) Publié le: 11 juin 2012
Sécurité collective en Afrique : entre ambitions et réalités
Amadou Makhtar Ndiaye
Chef d’escadron sénégalais, 18e promotion du Collège interarmées de défense (CID).

U

n bref regard sur une carte des crises en Afrique ferait apparaître d’emblée une image convenue, celle d’un espace marqué par une forte conflictualité. Une telle carte pourrait avoir comme miroir celle des principalesmissions de maintien ou de rétablissement de la paix déployées dans le monde au cours de la décennie 2000. Le continent africain y figure en effet en première place *. Cette image serait toutefois incomplète sans l’analyse d’un aspect marquant de cette période, à savoir une volonté affichée d’« africaniser » la prévention, la gestion et la résolution de ces crises. La mutation de l’Organisation del’unité africaine (OUA) en Union africaine (UA) en 2002, a voulu symboliser ce nouveau cap. L’Acte constitutif de l’UA (Protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité adopté au Sommet de Durban (Afrique du Sud) en 2002) l’indique clairement en soulignant que « le fléau des conflits en Afrique constitue une entrave majeure à son développement socio-économique d’où la nécessité depromouvoir la paix, la sécurité et la stabilité comme préalables à la mise en œuvre de son agenda d’intégration et de développement ».

Cette démarche est soutenue par une réforme institutionnelle majeure, avec un accent particulier apporté au domaine de la paix et de la sécurité. Elle se traduit par la mise sur pied d’une Architecture de la paix et de la sécurité africaine (APSA) avec deux piliersmajeurs : le Conseil de paix et de sécurité (CPS) et la Force africaine en attente (FAA). Institués par l’Acte de 2002, ils révolutionnent l’approche de l’organisation africaine en matière de paix et de sécurité, avec en perspective le règlement exclusif des conflits africains par des organisations et des capacités africaines. L’UA affiche, dès cet instant, une plus grande visibilité et unvolontarisme indéniable dans le traitement des crises politiques et des conflits armés en Afrique. Toutefois l’opérationnalisation des mécanismes de sécurité se révèle complexe en raison des limitations des États et des organisations confrontés à des menaces diversifiées et complexes. Il se pose dès lors la question du réalisme des objectifs fixés dans le contexte politique et sécuritaire actuel ducontinent.
* L’ONU EN AFRIQUE 7 des 17 opérations de l’ONU se déroulent en Afrique, qui concentre environ 2/3 du total des casques bleus et de son budget des opérations de maintien de paix.

TRIBUNE 1

La sécurité en Afrique : un état des lieux alarmant

Le constat dominant est celui d’un continent soumis à une forte instabilité sociopolitique et à un niveau de violence interne considérable. Lesconflits internes sont la forme prédominante de conflictualité sur le continent africain. Ils s’expliquent en grande part par l’incapacité des États à satisfaire les besoins socioéconomiques des populations, l’accès inégal aux ressources quelquefois rares (terres, eau), les questions identitaires, la faillite des institutions politiques... Dans ce contexte, l’effondrement des forces de sécurité,souvent le symbole le plus frappant de la faillite d’un État, constitue un facteur aggravant. Les dysfonctionnements dans des forces peu professionnelles, mal formées et mal équipées, et insuffisamment représentatives, sont dans certaines circonstances, la cause directe de l’augmentation du niveau de violence dans des pays. Ils entraînent une défaillance des États dans le contrôle de leurs espacesterrestre, maritime et aérien, ce qui fait que toute difficulté interne peut rapidement prendre une dimension transnationale et entretenir l’instabilité dans toute une sous-région. L’incapacité totale ou partielle de certains États à pourvoir aux besoins de leurs populations ou à maîtriser leur territoire est un facteur crucial à prendre en compte dans la compréhension des défis sécuritaires...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sécurité collective
  • La sécurité collective
  • La sécurité collective depuis 1945
  • Sécurité de la personne humaine en afrique
  • L'integration et la securite en afrique
  • La sécurité routière en afrique
  • Pourquoi la sécurité collective de la société des nations a-t-elle échouée ?
  • Afrique Mon Afrique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !