Santé mentale au travail - personnel soignant

Pages: 9 (2196 mots) Publié le: 7 octobre 2010
INTRODUCTION 2

I. LE METIER DE SOIGNANT. 3

A/ Organisation du service. 3
B/ Parcours professionnel / formations. 3
C/ Façon de travailler. 4
D/ L’annonce à la famille. 4
E/ Le suivi par un psychologue. 4

II. LE SOIGNANT FACE A LA MORT. 5

A/ La relation Patient – Soignant. 5
B / Les difficultés rencontrées par le personnel soignant : de l’annonce du diagnosticau phénomène « d’identification » aux malades. 5
C/ Coordonner vie professionnelle et vie privée. 6
D/ Se protéger et ne pas se laisser envahir par les émotions. 6
E/ L’acceptation des décès par l’équipe médicale. 6

III. EPUISEMENT PROFESSIONNEL. 7

A/ Définition. 7
B/ Pistes d’amélioration. 8

CONCLUSION 9
BIBLIOGRAPHIE 10

INTRODUCTION

Les Soins Palliatifssont « des soins actifs et continus pratiqués par une équipe interdisciplinaire en institution ou à domicile ; ils visent à soulager la douleur, apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage. »[1]

Différentes lois ont réglementé l’environnement des soins palliatifs :
- Loi de 1991 : portant sur une réforme hospitalière, aexpressément définit les soins palliatifs comme partie intégrante des missions des établissements de santé.
- Loi du 9 juin 1999 : visant à garantir le droit à l’accès pour tous aux soins palliatifs.
- Loi du 4 mars 2002 : relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, disposant que « les professionnels de santé mettent en œuvre tous les moyens à leur dispositions pourassurer à chacun une vie digne jusqu’à la mort. »

Dans le cadre de notre dossier, nous avons interrogé 3 personnes du service des soins palliatifs du CHU de Vannes :
- Un médecin : prescrit les médicaments, diagnostic.
- Une infirmière : donne les médicaments aux patients.
- Une aide-soignante : effectue les soins comme la toilette aux patients.

Au sein du service dessoins palliatifs du CHU de Vannes, diverses maladies sont traitées :
- maladies neurologiques
- cancers
- SIDA
- vieillesse (fin de vie)
- démence

Problématique : Comment le personnel soignant vit-il avec la mort ?
Dans un premier temps, nous allons définir le métier du soignant en soins palliatifs. Ensuite, nous verrons comment le soignant fait face à la mort. Pourterminer, nous parlerons du syndrome d’épuisement professionnel.
I. LE METIER DE SOIGNANT.

A/ Organisation du service.

Le travail dans le service des soins palliatifs s’effectue en binôme (une aide soignante et une infirmière).
Chaque patient a une chambre individuelle afin de conserver son intimité. Ainsi, lorsque le patient décède, la famille peut plus facilement se recueillir auprès dudéfunt.
Le personnel soignant s’adapte au rythme du patient. Par exemple, il respecte son sommeil et regroupe les soins pour ne pas le déranger plusieurs fois.

B/ Parcours professionnel / formations.

| | | |
|Aide soignante|Infirmière |Médecin |
| | | |
| | | |
|| | |
|Auparavant : remplacement dans plusieurs |Auparavant : dans le service des soins |Auparavant : médecin généraliste. |
|établissements et plusieurs services. |palliatifs pour un remplacement. | |
|...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • DOSSIER TRAVAIL PERSONNEL ECRIT Prévention Santé Environnement
  • La sante mentale
  • DOSSIER TRAVAIL PERSONNEL ECRIT Prévention Santé Environnement
  • Dossier travail personnel ecrit prévention santé environnement
  • Santé mentale
  • Santé mentale
  • Sante mentale
  • La santé mentale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !