sociétés animales et sociétés humaines

Pages: 8 (1756 mots) Publié le: 14 septembre 2014
Sujet (terminales technologiques) : Durkheim - sociétés animales et sociétés humaines

La grande différence entre les sociétés animales et les sociétés humaines est que, dans les premières, l’individu est gouverné exclusivement du dedans, par les instincts (sauf une faible part d’éducation individuelle, qui dépend elle-même de l’instinct) ; tandis que les sociétés humaines présentent unphénomène nouveau, d’une nature spéciale, qui consiste en ce que certaines manières d’agir sont imposées ou du moins proposées du dehors à l’individu et se surajoutent à sa nature propre : tel est le caractère des « institutions » (au sens large du mot), que rend possible l’existence du langage, et dont le langage est lui-même un exemple. Elles prennent corps dans les individus successifs sans que cettesuccession en détruise la continuité ; leur présence est le caractère distinctif des sociétés humaines, et l’objet propre de la sociologie.
Durkheim

Pour expliquer ce texte, vous répondrez aux questions suivantes, qui sont destinées principalement à guider votre rédaction. Elles ne sont pas indépendantes et demandent que le texte soit d’abord étudié dans son ensemble.

Questions

1)Dégagez l’idée générale et les étapes logiques du texte.
2) Définissez de façon précise le sens qu’ont dans ce texte les termes « instinct » et « institution ».
3) Lorsque Durkheim parle du rôle des institutions, quel sens faut-il donner à la nuance : « … imposées ou du moins proposées … à l’individu » ?
4) Peut-on concevoir l’existence de l’homme sans les institutions ?

[Intitulée « Sur société», cette courte note est parue dans le Bulletin de la Société française de philosophie, n°15 en 1917 (cf. Émile Durkheim, Textes 1. Éléments d’une théorie sociale, Les éditions de minuit, 1975, p.71)]

Corrigé

L’homme vit en société aussi loin qu’on remonte dans l’histoire, voire dans la préhistoire. Mais nombre d’animaux aussi comme certains singes ou certains insectes. Les sociétéshumaines ont-elle la même nature que les sociétés animales ? Telle est la question à laquelle ce texte de Durkheim répond.

1) Durkheim veut montrer que les sociétés humaines ont une caractéristique spécifique, les institutions, qui justifie l’existence d’une science : la sociologie.
Pour cela, il commence par opposer les sociétés animales qui ont selon lui pour principe l’instinct aux sociétéshumaines qui ont les institutions pour principe. Pour les sociétés animales, l’individu est régi par l’instinct qui définit son rôle social. C’est donc la biologie qui peut étudier ce qui fait que l’individu est adapté à la vie sociale. Dès lors, les règles qui le régissent sont nécessaires. L’individu ne peut pas ne pas y obéir. Son comportement en société est automatique. C’est comme s’il suivait unprogramme. Durkheim admet quand même que l’individu dans les sociétés animales peut apprendre. Mais ce qu’il apprendra est dirigé par son instinct social.
Pour les sociétés humaines, il en va tout autrement. Elles ont selon Durkheim une caractéristique qu’on ne trouve nulle part ailleurs chez les animaux. Il s’agit du fait qu’une partie des façons d’agir de l’individu sont régis par quelque chosequi lui vient de l’extérieur. Aussi sont-elles une addition par rapport à sa nature propre. Celle-ci ne peut consister en des instincts au sens propre, sans quoi il ne pourrait modifier son comportement et encore moins par un instinct social. Ce qui fait agir l’homme social, Durkheim le nomme « institutions » et il précise qu’il faut entendre ce terme en un sens large qui englobe donc tout ce quiest culturel en l’homme. En ce sens toutes les sociétés humaines, même celles que nous nommons sauvages ou primitives ont des institutions.
L’auteur précise ensuite le rôle spécial que joue le langage. Il est la condition de possibilité des institutions puisqu’il faut non seulement communiquer, mais comprendre une règle pour pouvoir l’apprendre et l’appliquer. Mais il est également une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on parler de sociétés animales comme on parle de société humaine ?
  • Animal et societe
  • La société humaine
  • Société humaine
  • Fiche sur Les sociétés animales
  • Les societes humaines face aux risques
  • Les sociétés humaines sont régies par des lois
  • : La société améliore-t-elle l'être humain ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !