Socialisation différenciée

Pages: 8 (1833 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Thème : La socialisation différenciée des jeunes.

Problématique : Comment la société socialise t- elle différemment les jeunes ?

L’influence de la société sur les prémisses de l’adolescence

Education (la famille, l’école… cad la socialisation primaire)

Le rôle et l’influence des groupes de pairs, Comment les enfants se socialisent-ils via leurs pairs?

L e rôle des associations,plus fort à l’adolescence ?

L’influence des médias

La publicité propose des modèles de jeunes « type» selon leur sexe

La représentation des jeunes dans les séries et la perception des jeunes après visionnage de celles-ci.

Journaux ; presse people Cosmo, Grazia, J&J… Différence des contenus entre un magasine féminin et masculin. Cosette nouveau magasine « mixte »

L’art également unfacteur de la socialisation des jeunes.

La représentation des hommes et des femmes au cinéma

L’homme et la femme dessinés dans les BD et les problèmes récurrents attribués a l’un et à l’autre.

Les livres

1)a)

L’enfant a besoin de ses parents et autres éducateurs pour apprendre, comprendre… Ce parcours est donc confus et nécessite un accompagnement avec encouragements à la clef,permissions relatives et interdictions, sa réussite comme son échec auront un sens à l’âge adulte. Il est essentiel de libérer l’énergie pulsionnelle née de l’angoisse. Certains parents souffrants eux-mêmes de carences affectives n’autorisent pas l’enfant à acquérir une sécurité intérieure nécessaire. La famille est l’institution fondamentale en matière de socialisation. En effet, les parents jouent unrôle déterminant dans la construction de la personnalité de l’enfant. Ces derniers, agissent très tôt, à un âge où l’enfant est très malléable car il n’a pas subi d’autres influences (socialisation primaire). Les liens affectifs de la famille facilitent la socialisation, e t renforce l’efficacité de la transmission des traits culturels. Les contacts entre les parents et les enfants sont trèsfréquents et durent la vie entière. Les parents n’ont pas toujours conscience de leur influence sur la construction de la personnalité de leur enfant. Par exemple les jouets des 0 à 2 ans, à priori ne sont ni masculin ni féminin mais l’utilisation que vont faire les parents est différenciée selon le sexe de l’enfant. De nombreuses recherches ont permis de mettre en évidence que les dessins animés ou lespublicités, les jeux vidéo, les jouets qui dans la plupart des cas évoquent la répartition stéréotypique des tâches dévolues aux hommes et aux femmes, ou encore le matériel pédagogique, manuels scolaires et jeux éducatifs sur ordinateur, mais également les livres écrits pour les enfants sont encore actuellement fortement empreints de sexisme et qu’ils ont une influence sur le développement desenfants, notamment des filles : le manque de modèles de référence la baisse de l’estime de soi (la conformité aux rôles traditionnels des sexes, et la reproduction des stéréotypes de genre font partie des domaines concernés). Pour les garçons ils apprennent la compétition, l’affirmation du moi, l’usage somptuaire de l’espace etc.
Les enfants ont des jouets préférés typiques de leur propre sexe. Parailleurs, les parents n'attribuent pas les mêmes émotions à un bébé selon son sexe.

|Comportement de l’enfant |Attitude des parents s’il s’agit d’une fille |Attitude des parents s’il s’agit d’un garçon |
|Siffler |Ça ennuie |Ça semble naturel |
|Avoir peur|C’est normal |C’est ridicule |
|Pleurer |On lui prête attention |C’est une fillette |
|Jouer à la guerre |Opposition |Incitation |
|Jouer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Socialisation différenciée
  • La socialisation différenciée
  • Socialisation différenciée
  • Filles, garçons : socialisation différenciée
  • La socialisation différenciée des filles et des garçons
  • Socialisation différenciée, dafflon novelle
  • Sequence Socialisation Differenciee Selon Le Genre
  • Pourquoi la socialisation différenciée des femmes et des hommes limite-t-elle l'évolution de la répartition des rôles...

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !