Socrate

422 mots 2 pages
Socrate

Né en 470 AV J-C et mort en 399 AV J-C. Socrate n’a pas laissé d’écrits derrière lui, il a transmis sa philosophie à ses élèves comme Platon qui a décrit les pensées de son maître. Ainsi grâce à Platon Socrate a transmis sa méthode dialectique (consistant à répondre à une question par une question) d’investigation, connue comme la méthode socratique.

Episode de sa mort
Plusieurs membres de la classe dirigeante athénienne affirmèrent voir en lui un esprit pervertissant les valeurs morales traditionnelles et donc un danger pour l’ordre social. En avril 399 av. J.-C., Socrate se vit accuser par Mélétos, ainsi que deux de ses amis (Lycon et Anytos), des deux crimes suivants, découpés en trois chefs d'accusation17
1. «ne pas reconnaître les dieux que reconnaît la cité» : Selon ses accusateurs, Socrate nie les dieux. Cette accusation doit être mise en relation avec la remise en question générale induite par la sophistique;
2. introduire « des divinités nouvelles »: Socrate croyait en un démon personnel, une voix ou un signe qui le prévenait. Mais il est loin d'être clair qu'il lui attribuait une nature divine;
3. «corrompre les jeunes gens» : il enseigne les deux faits cités ci-dessus (d'autant que certains de ses disciples ont été de mauvais citoyens, comme Alcibiade, Critias, Charmide).
En -404, au terme des guerres du Péloponnèse, Athènes avait subi une défaite catastrophique face aux Spartiates, qui imposèrent le régime des Trente. Outre les trahisons des disciples cités plus haut, beaucoup attribuèrent cette défaite et ses conséquences à une prétendue perte des valeurs traditionnelles. Dans cette perspective, on trouva rapidement des boucs émissaires : les sophistes. Socrate fut assimilé à l'un d'entre eux, particulièrement influent sur les consciences.
Son procès se déroula en deux temps. Dans un premier temps, 501 jurés furent réunis pour son jugement. Socrate refusa de lire un discours de défense. Socrate préfère alors raconter sa vie aux

en relation

  • socrate
    1655 mots | 7 pages
  • Socrate
    1289 mots | 6 pages
  • Socrate
    301 mots | 2 pages
  • Socrate
    1274 mots | 6 pages
  • Socrate
    1150 mots | 5 pages
  • Socrate
    661 mots | 3 pages
  • SOCRATE
    266 mots | 2 pages
  • Socrate
    285 mots | 2 pages
  • Socrate
    2551 mots | 11 pages
  • Socrate
    625 mots | 3 pages