Supplément au voyage de bougainville de diderot: clash des cultures du point de vue de la société

898 mots 4 pages
Tout d'abord, les tahitiens ont une relation très forte avec la nature. Ils suivent sa loi: elle est sacrée. « Nous suivons le pur instinct de la nature » (chapitre 2). Ils sont loin d'être ignorant, ils sont innocent ce qui les rends sage. Ils ne connaissent pas les mœurs de la société européenne. Ils ont aussi une sexualité libre et n'ont pas les mêmes morales que les européens. Leurs lois sont en accord avec la nature. En effet pour Diderot, la mauvaise législation est la cause des mauvaises mœurs. Le code de la nature, le code civil et le code religieux ne sont pas en accords. Ce qui est démontrer, dans le Chapitre 5: A et B ont une discussion sur ce qui se trouvent dans la nature, et montre à quel point les européens compliquent certaines choses simples pour les tahitiens comme le mariage, la fidélité et la galanterie. L'homme n'a pas besoin de tous ce que les Européens revendique et il peut se contenter juste de leurs besoins essentiels. Les tahitiens ont aussi une certaine liberté, tandis que la société européenne est structuré pour contrôler les hommes et n'ont pas comme but d'améliorer la vie de chaque individu. Ils sont donc obliger de le faire eux-même. Par exemple, les hommes qui ne faisaient pas parti du « Monde » voulaient en faire parti et penser être « heureux » ainsi. Ce qui pouvait pousser certains à enfreindre des lois pour y parvenir. Il y a en cela un égoïsme pur. Le bonheur des tahitiens est commun, ils sont en harmonie.

« Ce qui intéresse Diderot à Tahiti, ce n’est pas, bien sûr, l’exotisme, le folklore, le paysage. C’est le conflit entre le code de la société européenne suivi par les « voyageurs » et le code d’une société telle qu’il serait ou pourrait être celui de la nature, c'est-à-dire plus conforme au véritable intérêt des individus. »

Jean VALOOT, préface aux Dialogues, éd. Folio, 1972

Ensuite, Diderot critique la société européenne à travers le vieux tahitien. Ce tahitien montre d'abord les différences entre les deux

en relation