Suspension de la loi sur le vaccin obligatoire Covid en Autriche

849 mots 4 pages
Une loi qui rendait la vaccination obligatoire pour les citoyens autrichiens a été suspendue par les autorités autrichiennes, elle était en vigueur depuis le 5 février. La loi est entrée en vigueur le 5 février, une mesure sans précédent dans l'Union européenne et qui avait suscité une forte opposition d'une partie de la population de 8,9 millions d'habitants. Tous les résidents de plus de 18 ans de ce pays de 8,9 millions d'habitants étaient censés suivre la loi, à l'exception des femmes enceintes, de celles qui ont contracté le virus il y a moins de 180 jours et de celles qui peuvent être exemptées pour des raisons médicales. Les contrôles devaient commencer à la mi-mars, avec des sanctions allant de 600 à 3600 euros. Des appels avaient été lancés en faveur d'une révision de la loi, l'Autriche ayant mis fin à la plupart des restrictions sanitaires au début du mois de mars. Le pays a enregistré plus de 15 000 décès depuis l'apparition de la pandémie.
"Nous avons décidé de suivre l'avis de la commission d'experts et de suspendre la règle" a annoncé la ministre Karoline Edtstadler lors d'une conférence de presse à Vienne. " Nous ne voyons pas à l'heure actuelle la nécessité d'appliquer l'obligation de vaccination au vu de la variante actuelle", qui provoque des symptômes moins graves que la variante Delta précédemment dominante, a-t-elle expliqué.
La loi n'a pas été bien accueillie par les citoyens, des dizaines de milliers d'entre eux s'étant rassemblés dans les rues pour s'opposer à cette mesure pendant un certain temps après l'annonce du projet de loi en novembre. Des appels ont été lancés en faveur d'une révision de la loi, l'Autriche ayant mis fin à la plupart des restrictions sanitaires au début du mois de mars. Toutefois, la mesure n'a pas entraîné d'augmentation significative du taux de vaccination, qui se situe toujours autour de 70 % de la population, en dessous des niveaux observés en France et en Espagne. Le pays a connu plus de 15 000 décès depuis

en relation