Théorie de friedman

Pages: 5 (1178 mots) Publié le: 13 novembre 2012
Milton Friedman :

Keynésiens et non keynésiens :

Keynésiens car tous les économistes après Keynes ont adopté le schéma keynésien : le raisonnement macroéconomique ( le langage keynésien.

En ce qui concerne la monnaie, la conceptualisation de la demande de monnaie et non pas seulement une détention d’encaisses que faisaient les derniers quantitativistes.

En partant de la dimensionpatrimoniale de la monnaie, Friedman reformule complètement le concept de demande de monnaie et arrive à des conclusions inverses à celles de Keynes en matière de politique économique.

( Friedman va montrer que la monnaie est effectivement active à court terme comme Keynes, mais que cela est nocif donc ce coté actif de la monnaie doit être neutralisé.

L’idée que la monnaie est active à courtterme et neutre à long terme (en principe la théorie quantitative est donc vrai à long terme selon cette position), cette hypothèse est à la base de la macro économie de synthèse : c’est à dire à la base du modèle ISLM.

( Fondé par l’article de John Hicks : Monsieur Keynes et les classiques, mettant la théorie générale en équations.



Les concepts principaux de M. Friedman :

4 conceptsessentiels :

1) Le revenu permanent : critique de la fonction de consommation de Keynes ( c : propension à consommer ( et Y : revenu courant. Le revenu permanent reporte les idées de consommations et d’épargne par rapport aux anticipations des revenus que l’on touchera toute sa vie, en fonction des richesses qu’on va avoir.

2) Le concept de demande de monnaie découlant du premier

3)Chômage naturel/structurel : Pour Keynes il n’y a pas à proprement parlé de marché du travail, le niveau d’emploi résulte de l’investissement ( détermination macro économique : l’offre de travail va se confronter à la demande de travail (offre d’emplois) non pas par des mécanismes marchands mais à travers de rapports de force : patronats syndicats. Ce prix d’équilibre établi est négocié.

(Friedman reprend cette notion : un chômage structurel/naturel = résultant des rigidités du marché du travail.

4) Les anticipations adaptatives :

( Chez Keynes : On cherche à anticiper mais on se trompe tout le temps

( Chez Friedman : on se trompe mais on s’adapte.

Contexte de ces concepts :

Années 1960 : Années se caractérisant par une inflation structurelle, ayant donné lieu à uneobservation statistique ayant une répercussion jusqu’à l’heure actuelle : La courbe de Phillips : corrélation inverse entre la variation du salaire nominal et de l’inflation d’un coté, et de l’autre le chômage.

( Il y a un arbitrage entre l’emploi et l’inflation.

( Cette courbe de Phillips identifiée au début des années 1950 va donner lieu à un usage de la politique monétaire et budgétaire quiest réglée sur cette courbe :On a donc un Fine tuning (réglage fin) de la politique éco pour ralentir la croissance ou l’emploi lorsque l’inflation menace et relancer la croissance si l’inflation ralentie.

( La dette intellectuelle de la première école de Chicago : Friedman est un professeur de l’école de Chicago : La première = Fischer (début du siècle). Viener, Lange, Shutz.

( OscarLange : économiste ayant repris le schéma de Walras et l’utilisa pour le fonctionnement du ministère du plan soviétique.

Ces 3 économistes ont repris les idées de Fischer pour montrer qu’un déficit budgétaire contra cyclique (quand la croissance (+ les recettes fiscales (+, les G(+, l’état profite donc de cette expansion pour dépenser + durant cette période du cycle). Il faut donc faire unepolitique budgétaire contra cyclique.

( Ces économistes ont mis en évidence le rôle positif de la monnaie en situation de déséquilibre : en raisonnant en termes de revenu monétaire.

Le Revenu permanent : Peut se définir come la valeur actualisée des flux de revenu futurs. C’est en fonction de cette valeur que les agents vont définir les comportements de consommation et d’épargne = théorie du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théorie Keynes Friedman
  • Friedman
  • Milton friedman
  • Milton friedman
  • milton friedman
  • Economist
  • Milton friedman
  • Milton friedman

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !